État de Gombe: recrutement de 440 agents sanitaires

Précisions de Rebecca Mu’azu, Gombe

0 172

Le gouvernement de l’État de Gombe a recruté environ 440 agents sanitaires dans l’État, dans le but de repositionner le secteur pour améliorer les performances.

Les nouveaux employés seront affectés à divers établissements de soins de santé primaires dans les 11 zones de gouvernement local de l’État.

Le gouverneur Muhammadu Yahaya a estimé que les soins de santé primaires constituaient le fondement du système de santé. Il s’agit de faire en sorte qu’un système de soins de santé primaires efficace et performant se traduise par l’augmentation de la productivité, de la longévité et de la survie.

Le commissaire à la santé, Dr Habu Dahiru, les a exhortés à faire preuve d’un sens élevé du dévouement, de l’engagement et du travail acharné dans l’exercice de leurs responsabilités.

Priorité élevée

Dr. Dahiru a expliqué que l’administration actuelle accorde une grande priorité aux soins de santé et au bien-être des citoyens, d’où l’investissement massif dans le secteur.

Entretemps, le secrétaire exécutif de l’Agence de développement des soins de santé primaires de l’État de Gombe, Dr AbdulRahman Shuaibu, a appelé les nouveaux agents de santé à toujours respecter l’éthique de la profession dans l’exercice de leurs fonctions.

“Ce recrutement est une autre étape importante dans l’histoire du secteur de la santé de l’État, qui vient s’ajouter au récent lancement de l’internat à l’hôpital spécialisé, à l’engagement de consultants spécialisés, au début de la formation en résidence ainsi qu’à la construction en cours d’un tout nouveau collège d’infirmières et de sages-femmes à Gombe, le tout visant à améliorer la capacité des ressources humaines en matière de santé dans l’État”, a révélé Dr Shu’aibu.

Rappelons que cette administration a modernisé et assuré la présence d’au moins un centre de soins de santé primaires entièrement fonctionnel dans chaque district de l’État, a modernisé l’hôpital spécialisé et a mis en place le Conseil de gestion des hôpitaux ainsi que le régime de santé contributif de l’État de Gombe (GoHealth). Ces réalisations sont sans précédent dans l’histoire de l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.