Vers la réécriture de l’histoire des recensements au Nigeria

Par Bitrus Kozah

0 136

La Commission nationale de la population (NPC) a réitéré de s’engager à réécrire l’histoire des recensements au Nigeria et à fournir un recensement national de la population et des logements précis, fiable et acceptable en 2023.

Le président de la Commission, M. Nasir Kwarra, a donné cette assurance lors du déjeuner des médias du recensement de 2023 consacrés aux rédacteurs, les chefs de bureau et les correspondants de la population à Abuja, la capitale du pays.

Selon M. Kwarra, le succès du déjeuner des médias ne pourra jamais être quantifié et a demandé le soutien des médias pour permettre à la Commission de réaliser un recensement crédible et acceptable.

Il a en outre assuré les Nigérians que “la Commission s’engage irrévocablement à réécrire positivement l’histoire des recensements au Nigeria et à fournir à cette grande nation un recensement précis, fiable et acceptable qui sera pertinent dans la poursuite du développement national durable”.

Le président de la Commission a ajouté que “les préparatifs du recensement de la population et des logements de 2023 sont en cours et la Commission est convaincue que la perspective d’un recensement précis et fiable semble plus brillante que jamais”.

Il a appelé “tous les Nigérians à se joindre à la Commission pour tenter de fournir au pays des données démographiques fiables lors du prochain recensement de 2023.”

En effet, notre population reste le plus grand atout du développement national et doit être exploitée afin que la vie vaille la peine d’être vécue par notre peuple.

Il a noté que “la commission s’est efforcée, dans les limites des ressources disponibles, de remplir ses fonctions conformément à son mandat”.

“Au fil des années, la Commission a investi un temps et des ressources considérables dans la planification du recensement de la population et des logements de 2023 en s’appuyant sur sa riche expérience institutionnelle couvrant deux recensements et sur un pool de professionnels éprouvés pour offrir à la nation un recensement véritablement numérique et scientifique qui générera des données pour la planification nationale dans le contexte de nos réalités actuelles”.

Le déjeuner a également permis à la Commission de procéder au lancement officiel d’un magazine interne.

Le président du Comité des affaires publiques de la Commission, Dr Eyitayo Oyetunji, a félicité les médias d’avoir projeté la Commission de manière positive avant le recensement de la population et des logements de 2023.

Isiaka Yahaya, directeur des affaires publiques, a révélé que l’objectif du déjeuner était d’approfondir et de renforcer les relations avec les médias. Il a remercié les médias pour le bon travail qu’ils ont accompli jusqu’à présent et leur a demandé de soutenir davantage le recensement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.