Elon Musk rachète Twitter et licencie des cadres supérieurs

0 248

Elon Musk a finalisé le rachat de Twitter pour 44 milliards de dollars, selon les médias américains.

M. Musk a tweeté “l’oiseau est libéré”, en référence au logo de Twitter, pendant qu’il annonçait l’opération sur son compte Twitter.

Entretemps, un certain nombre de cadres supérieurs, dont le patron de Twitter, Parag Agrawal, auraient été licenciés par Musk.

Le directeur général, Parag Agrawal, ainsi que le directeur financier et le responsable de la sécurité de l’entreprise ont été escortés hors du siège de Twitter, ont rapporté les médias locaux.

M. Agrawal avait déjà saisi la justice pour faire respecter par le chef de Tesla les termes d’un accord qui avait fait l’objet de négociations intermittentes.

Par ailleurs, Bret Taylor – qui occupait le poste de président de Twitter depuis novembre dernier – a mis à jour son profil LinkedIn pour indiquer qu’il n’occupait plus ce poste.

M. Musk a critiqué la direction de Twitter et ses politiques de modération.

Ils se sont affrontés sur les conditions du rachat, M. Musk accusant Twitter de fournir des informations trompeuses sur le nombre d’utilisateurs de l’entreprise, arguant de l’existence de millions de comptes robots sur la plateforme.

Il a affirmé que ces chiffres visaient à tromper les annonceurs.

Dans un message aux annonceurs, Musk a expliqué pourquoi il avait acheté la plateforme de médias sociaux.

Il a noté qu’il était important pour le monde d’avoir une “place publique numérique où un large éventail de croyances peut être débattu.”

De plus, Musk a précisé qu’il annulerait les interdictions des utilisateurs suspendus, ce qui pourrait inclure l’ancien président américain Donald Trump, qui a été exclu suite à l’émeute du Capitole en janvier 2021.

À l’époque, Twitter avait annoncé qu’il y avait un risque que M. Trump incite à de nouvelles violences. Mais M. Musk avait qualifié l’interdiction de “stupide”.

Les actions de la plateforme de médias sociaux seront suspendues de la négociation vendredi, selon le site Web de la Bourse de New York.

Leave A Reply

Your email address will not be published.