Le Nigeria réitère son engagement à promouvoir l’éducation aux médias et à l’information

Précisions de Timothy Choji, Abuja

0 128

D’après le président Muhammadu Buhari, le fait que le Nigeria accueille la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information témoigne de l’engagement du pays à promouvoir l’éducation aux médias et à l’information.

Déclaration faite à Abuja, lundi, lors de l’ouverture officielle de la 11e session de la Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information organisée par l’UNESCO.

Le Président a également déclaré que l’organisation de cet événement renforce les relations mutuelles existant entre le Nigeria et l’UNESCO.

“L’accueil de cet événement est une indication de la relation symbiotique croissante entre le Nigeria et l’UNESCO en vue de relever l’un des défis auxquels notre monde est confronté.

“Elle renforce également notre engagement, en tant que gouvernement et peuple, à poursuivre la mise en œuvre de la résolution de l’Assemblée générale des Nations unies sur l’éducation aux médias et à l’information, laquelle appelle tous les pays du monde à élaborer et à mettre en œuvre des politiques, des actions et des stratégies liées à la promotion de l’éducation aux médias et à l’information”, a-t-il fait valoir.

Le président Buhari, qui était représenté par son chef de cabinet, le professeur Ibrahim Gambari, a souligné le rôle joué par le Nigeria dans l’introduction de la semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information il y a neuf ans.

“Il est pertinent de noter que le Nigeria a joué un rôle de premier plan dans la naissance de la semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information lorsque notre pays a accueilli, en 2013, le premier forum mondial de partenariat sur l’éducation aux médias et à l’information, intitulé “Promouvoir l’éducation aux médias et à l’information comme moyen de promouvoir la diversité culturelle”, qui a débouché sur l’alliance MIL de l’UNESCO et, finalement, sur la semaine mondiale de l’éducation aux médias”, a-t-il ajouté.

Le Président a également noté que le thème de l’événement mondial de cette année souligne la place de la confiance dans le maintien de la démocratie.

“Le thème de la Semaine mondiale du MIL de cette année “Nourrir la confiance dans l’impératif de l’éducation aux médias et à l’information” met l’accent sur l’utilisation du MIL pour aborder un élément fondamental du développement humain et national qui semble gagner dans la plupart des sociétés à travers le monde.

“La confiance est un ingrédient clé de la démocratie et de la bonne gouvernance. Sans elle, notre promesse de tenir nos engagements en tant que dirigeants sera entravée par le manque d’engagement du gouvernement. Comme il est évident dans nos sociétés, obtenir des informations fiables est une bataille constante.”

Le leader nigérian a promis que le gouvernement continuerait à promouvoir et à exécuter des politiques qui favoriseront l’éducation à l’information des médias pour promouvoir une existence pacifique.

“De notre côté, en tant que gouvernement, nous continuerons à soutenir les politiques et les plans visant à préconiser l’utilisation de la MIL pour créer une société pacifique et cohésive où la confiance et le respect de l’autre deviennent une norme plutôt qu’une exception”.

“Déjà, notre collaboration avec l’UNESCO et d’autres partenaires a stimulé le développement et la promotion de politiques MIL à tous les niveaux du gouvernement, ainsi que des stratégies visant à susciter le désir d’apprendre et de s’imprégner des compétences MIL. Dans la poursuite de cette mission, nous encourageons la création de la coalition MIL du Nigeria MILCON en 2017, une coalition établie pour faciliter la coordination des interventions sur le MIL au Nigeria et promouvoir la synergie entre les parties prenantes”, a-t-il déclaré.

Leave A Reply

Your email address will not be published.