Le Nigeria évacue 542 de ses ressortissants des Émirats Arabes Unis

Détails avec Rahila Lassa, Abuja

0 76

Le gouvernement nigérian a évacué 542 ressortissants des Émirats arabes unis (EAU) qui étaient en situation de détresse.

Les personnes évacuées, soit 79 hommes, 460 femmes et 3 enfants mineurs, sont arrivées à l’aéroport international Nnamdi Azikiwe d’Abuja, la capitale du pays, à bord d’un vol Max Air, dimanche matin à 4 h 29.

L’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA), les responsables de l’aéroport, les agences de sécurité, notamment la Commission nationale pour les réfugiés et les personnes déplacées à l’intérieur du pays (NCFRMI), l’Agence nationale pour l’interdiction de la traite des personnes (NAPTIP), la Commission des Nigérians de la diaspora (NIDCOM), l’Agence nationale de lutte contre la drogue (NDLEA), le Service correctionnel du Nigeria, le Service des douanes du Nigeria et les Services de santé du port ont accueilli les personnes évacuées à Abuja.

À leur arrivée, elles ont fait l’objet d’un examen et d’un profilage par les responsables de la santé, ont été contrôlées par le service d’immigration nigérian et ont reçu une aide financière avant leur départ définitif vers leurs destinations respectives.

Le directeur général de la NEMA, Mustapha Habib Ahmed, qui a officiellement reçu les rapatriés au nom du gouvernement fédéral, leur a recommandé de tirer les leçons de leurs expériences et d’être des citoyens respectueux de la loi afin de promouvoir la croissance économique et l’image positive du Nigeria.

M. Ahmed, qui était représenté par le directeur des finances et des comptes, Sani Jiba, a déclaré que le gouvernement nigérian avait approuvé l’évacuation et l’octroi d’une aide financière pour soutenir le retour des rapatriés dans leurs foyers respectifs.

Le consul général du Nigéria à Dubaï, l’ambassadeur Atinuke Mohammed, qui a accompagné les rapatriés sur le vol, a apprécié le gouvernement fédéral pour son intervention spéciale et l’évacuation en toute sécurité des citoyens bloqués chez eux.

Le vol en provenance de Dubaï est le premier après l’approbation récente par le gouvernement fédéral de l’évacuation des Nigérians bloqués aux EAU et en Inde.

Il convient de rappeler que le ministère des affaires étrangères du pays a travaillé avec les autorités des EAU pour aider les Nigérians bloqués dans le pays pour diverses raisons, telles que le dépassement de la durée de séjour, la perte de passeports, l’absence de documents, en particulier dans le cas des enfants en bas âge, et les affaires en cours avec la police émiratie.

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.