L’opposant guinéen Cellou Baldé “kidnappé” par la gendarmerie

0 146

L’opposant guinéen Cellou Baldé a été arrêté lundi à Conakry par des gendarmes qui l’ont conduit vers une destination inconnue selon son parti l’union des Forces Démocratiques de Guinée, UFDG.

Cellou Baldé est le représentant dans la région de Labé (nord) de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le principal parti de Guinée, dirigé par l’ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo. Son parti dénonce un kidnapping : cette arrestation, dans des conditions illégales, sans convocation ni mandat , viole de manière flagrante, les droits et libertés fondamentaux du citoyen ainsi que les dispositions du code de procédure pénal a insisté  l’UFDG.

Il a été arrêté après avoir “été suivi par deux pick-up de la gendarmerie” et a ensuite été “conduit vers une destination inconnu. Le parti a exigé dans le même temps sa libération immédiate et appelé ses partisans à garder leur calme. Cependant, aucune confirmation de son arrestation n’a pu être obtenue auprès de la gendarmerie.

Les autorités au pouvoir en Guinée ont décrété le 6 août la dissolution du FNDC, un collectif qui a appelé à une “manifestation citoyenne et pacifique” le 20 octobre à Conakry, puis le 26 octobre dans tout le pays.

Le FNDC et ce qui reste de l’opposition dénoncent une confiscation du pouvoir, la répression des voix discordantes et une instrumentalisation de la justice alors que plusieurs ex-responsables sont en prison.

Leave A Reply

Your email address will not be published.