Inondations : le président Buhari ordonne un appui d’urgence au profit de l’État de Bayelsa

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 171

Le président Muhammadu Buhari a exprimé sa tristesse face à la dévastation provoquée par les inondations dans l’État de Bayelsa.

Il a donc présenté les condoléances de la nation aux familles des victimes et à toutes les personnes touchées par la catastrophe naturelle.

Selon les rapports publiés par le gouvernement de l’État, 700 000 personnes ont été déplacées dans environ 300 communautés et villages dans cinq des huit zones de gouvernement local de l’État qui ont été submergés par les eaux en raison des pluies qui ont provoqué les inondations.

Les autorités de l’État prennent des mesures pour aider les personnes touchées par les inondations, mais le président a demandé à toutes les agences fédérales chargées des secours et de la gestion des catastrophes d’apporter toute l’aide nécessaire à Bayelsa.

Le président Buhari a imputé la responsabilité des inondations qui ont touché jusqu’à présent 33 des 36 États du pays, ainsi que le territoire de la capitale fédérale qui n’a pas été épargné non plus, aux constructions sur les canaux d’eau, au non-respect des alertes précoces par l’Agence nationale de gestion des urgences (NEMA) et aux changements météorologiques causés par le changement climatique.

Le Président a également demandé à toutes les personnes concernées de travailler au rétablissement de la normalité dans les régions touchées de la fédération.

Leave A Reply

Your email address will not be published.