Journée mondiale de l’alimentation – Le PAM invite à agir pour prévenir la faim

Détails avec Ene Okwanihe, Abuja

0 137

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé un appel à l’action pour s’attaquer aux causes profondes des crises alimentaires afin d’éviter une nouvelle année de famine dans le monde.

Dans son message à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, le PAM affirme que le monde risque de connaître une nouvelle année de famine record, la crise alimentaire mondiale continuant de plonger un nombre croissant de personnes dans une insécurité alimentaire de plus en plus grande.

Le Programme alimentaire mondial, qui s’appuie sur le thème de la Journée mondiale de l’alimentation de cette année, “Personne n’est laissé pour compte”, appelle les gouvernements, les institutions financières (IFI), le secteur privé et les partenaires à coordonner leurs efforts pour atténuer une crise alimentaire encore plus grave en 2023.

Il s’agit notamment de renforcer les économies nationales, les systèmes de protection sociale et les systèmes alimentaires régionaux et nationaux.

Le directeur exécutif du PAM, David Beasley, a déclaré que le monde est confronté à une crise alimentaire mondiale sans précédent et que tout porte à croire que le pire est à venir si aucune mesure n’est prise pour en atténuer les causes profondes.

“Au cours des trois dernières années, les chiffres de la faim n’ont cessé d’atteindre de nouveaux sommets. Soyons clairs : les choses peuvent et vont empirer à moins qu’un effort coordonné à grande échelle ne soit entrepris pour s’attaquer aux causes profondes de cette crise. Nous ne pouvons pas connaître une nouvelle année de famine record”.

Guy Adoua, représentant du PAM et directeur de pays au Nigeria, a appelé les gens à se souvenir du million d’enfants mal nourris qui ont besoin d’aliments nutritifs pour survivre et à veiller à ce qu’aucun d’entre eux ne soit laissé pour compte.

“À l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation de cette année, nous devons nous souvenir des familles et des personnes vulnérables du nord-est du Nigeria qui luttent pour mettre de la nourriture sur leur table”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.