Dévouement, résilience, tels étaient les mots des Flamingoes après avoir corrigé la Nouvelle-Zélande

0 172

Dévouement. Résilience. Tels sont quelques-uns des mots prononcés par les Flamingoes après avoir écrasé la Nouvelle-Zélande 4-0 lors de leur deuxième match de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA en Inde.

Des buts d’Amina Bello, Miracle Usani, Afolabi Taiwo Tewogbola et Etim Edidiong ont permis à l’équipe nigériane de se qualifier pour les quarts de finale.

L’attaquante des Flamingos, Opeyemi Ajakaye, a été élue joueuse du match – et elle était vraiment ravie.

“Je dédie mon prix à Dieu, à mes coéquipières et à mes entraîneurs pour une performance exceptionnelle ! Notre effort collectif a fait la différence aujourd’hui”, a-t-elle déclaré sur twitter.

“Merci aux Nigérians restés au pays pour leur soutien. Namaste !”

 

Sa coéquipière Comfort Folorunsho a ajouté que la victoire était possible parce que chaque joueuse de l’équipe était déterminée à effacer la douleur de la défaite 2-1 contre l’Allemagne mardi.

“La détermination et la concentration ont été les ingrédients de notre victoire aujourd’hui”, a-t-elle révélé.

“Il est temps de récupérer et de terminer le travail. Félicitations à ma sœur Opeyemi Ajakaye pour sa performance !”

Les enfantes nigérianes auront de grandes chances lundi contre le Chili, qui a été sévèrement battu 6-0 par l’Allemagne.

Leave A Reply

Your email address will not be published.