L’Université de Lagos se dote de sa première vice-chancelière

0 180

Le Conseil des gouverneurs de l’Université de Lagos, Akoka, a procédé à la nomination de professeure Folasade Ogunsola comme étant la première femme et 13e vice-chancelier titulaire de l’institution.

Mme Ogunsola, qui a été vice-présidente adjointe (services de développement) de l’institution entre 2017 et 2021 sous la direction du vice-président sortant, le professeur Oluwatoyin Ogundipe, a également été doyenne du Collège de médecine de l’Université de Lagos et était réputée pour être la première femme à occuper ce poste.

Professeur de microbiologie à la faculté de médecine, Ogunshola succédera au vice-chancelier sortant, le professeur Toyin Ogundipe, dont le mandat s’achève le mois prochain.

Le professeur Ogunsola avait occupé le poste de vice-chancelier par intérim lorsque le professeur Ogundipe avait été temporairement démis de ses fonctions à la suite de la crise qui a éclaté dans l’institution il y a deux ans, avant d’être réintégré par le gouvernement nigérian.

Le président du Conseil d’administration de l’université, le sénateur Lanre Tejuosho, avait auparavant promis qu’un nouveau vice-chancelier serait nommé selon un processus crédible et transparent.

Mme Ogunsola, née en 1958, est professeure de microbiologie médicale.

Elle est spécialisée dans la lutte contre les maladies, notamment le VIH/SIDA.

L’université doit donner le coup d’envoi d’une série d’événements pour marquer son 60e anniversaire le lundi 10 octobre 2022.

Leave A Reply

Your email address will not be published.