Le ministère nigérian de l’économie numérique a achevé 2000 projets en trois ans (Ministre)

Propos recuellis par Na'ankwat Dariem

0 174

Le ministre nigérian des communications et de l’économie numérique, le professeur Isa Pantami, a déclaré avoir mené à bien plus de 2 000 projets en trois ans pour renforcer l’économie numérique dans le pays.

Le professeur Pantami a fait cette révélation lors d’une visite d’inspection du centre national de services partagés (centre de données de niveau III) de Galaxy BackBone Limited à Abuja, au Nigeria.

Le centre, selon lui, ne sera pas seulement bénéfique pour les institutions publiques mais aussi pour les secteurs privés ainsi que pour tous les Nigérians dans le domaine de la large bande, entre autres.

“Le Centre national de services partagés du gouvernement fédéral sera un projet national important qui, je l’espère, sera très bientôt mis en service par le gouvernement fédéral du Nigeria. Les institutions publiques, mais aussi le secteur privé et les citoyens ordinaires bénéficieront des services, par exemple de la large bande et des formations, entre autres.

Le ministre a assuré aux Nigérians que le centre permettra d’approfondir la culture et les services numériques au Nigeria : “Si vous regardez l’installation, c’est un centre de formation, ce centre de formation est destiné aux citoyens. Des formations seront organisées de temps en temps pour nos citoyens afin de réduire la fracture numérique”.

“Il s’agit d’un domaine qui sera utile à nos citoyens, car il s’agit d’une institution gouvernementale et les citoyens doivent bénéficier de cette formation. Lorsque les citoyens sont formés, cela signifie qu’ils ont plus de chances d’être employés par le gouvernement, par des institutions privées ou même par des organisations internationales”.

Il a noté qu’il y avait de nombreuses opportunités dans le secteur, ajoutant que les citoyens ne devraient pas limiter la création d’emplois au gouvernement ou au Nigeria, mais l’explorer au niveau international.

“Aujourd’hui, dans le secteur de l’économie numérique, lorsque nous parlons de création d’emplois, il ne faut pas limiter cette création d’emplois au gouvernement ou au Nigeria. Il existe mille et une opportunités au niveau international, le plus important est d’avoir les compétences et d’être en mesure de leur montrer que vous êtes capable de relever le défi.

Le ministre a révélé que le centre de données de l’État de Kano, dans le Nord-ouest du Nigeria, est déjà opérationnel et que les préparatifs de sa mise en service sont en cours.

Le directeur général de Galaxy Backbone, le professeur Mohammed Abubakar, a révélé que les centres de données sont les moteurs des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le monde.

Le DG de Galaxy BackBone, M. Muhammed (à gauche), et le ministre de la Communication, M. Pantami.

Selon le professeur Abubakar, nous avons la composante connectivité et la composante centre de données où se trouvent toutes les informations.

“Comme vous le savez, l’information est désormais notre or noir et notre pétrole brut. Auparavant, nous stockions nos informations dans des fichiers, qui étaient confidentiels et auxquels seules quelques personnes avaient accès, mais aujourd’hui, les données sont dans le nuage. Elles sont partout, donc le dépôt de ces données est les centres de données.”

Il a ajouté que “toutes les informations que vous avez en tant que pays vont maintenant être dans le centre de données qui est sous votre contrôle.Il y a une particularité, laquelle est la protection de ce centre de données. Il y a une particularité, qui est la protection de ce centre de données. Si vous avez des données et qu’elles ne sont pas protégées, alors tout peut arriver”.

Il a affirmé qu’avec l’infrastructure numérique en place, le gouvernement sera en mesure de construire une économie de la connaissance qui alimentera une grande économie numérique, d’atteindre les objectifs du gouvernement en matière de pénétration des TIC et d’améliorer l’économie des zones rurales ou mal desservies, ce qui entraînera la création d’emplois indirects dans l’économie.

Galaxy Backbone Limited, GBB, est la plateforme d’infrastructure numérique et de services partagés du Nigeria pour les organisations publiques et privées, sous l’égide du ministère nigérian des Communications et de l’Économie numérique.

Galaxy Backbone exploite une infrastructure de centre de données de pointe pour fournir des services de centre de données sécurisés et disponibles dans tout le pays.

GBB fournit également une plateforme d’hébergement et de colocation pour les logiciels/applications et les services matériels des organisations du secteur privé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.