Le Nigéria conduit l’Afrique à la victoire aux élections de l’UIT

Précisions de Na'ankwat Dariem, Abuja

0 175

Le ministre nigérian des communications et de l’économie numérique, le professeur Isa Pantami, a joué un rôle essentiel dans l’obtention d’un siège de haut niveau par l’Afrique au sein de l’équipe de direction de l’Union internationale des télécommunications (UIT).

La porte-parole du ministre, Mme Uwa Suleiman, a révélé dans un communiqué que le poste de directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’Union, très disputé entre l’Afrique, les Bahamas et le Moyen-Orient, qui a fait l’objet d’un troisième tour de scrutin, a abouti à l’émergence de Dr Cosmas Zavazava du Zimbabwe comme étant favori.

Les élections, qui ont été bloquées après que les délégués aient voté deux fois, aucun des candidats n’ayant atteint le nombre de quatre-vingt-onze voix requis pour gagner, ont été reportées par le président de la plénière, M. Sabin Samas, au lundi 3 octobre 2022.

Le chef de la délégation nigériane à la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT 2022, le professeur Pantami, a alors pris la parole pour protester contre ce report qui, a-t-il souligné, priverait le continent de ses droits, car le nombre de candidats éligibles serait alors considérablement réduit, la plupart étant rentrés dans leurs pays respectifs.

Il a insisté pour que les élections soient reconduites dans le cadre d’un troisième tour historique.

“Il serait injuste pour l’Afrique que les élections soient reportées, car de nombreux délégués auront regagné leurs bases respectives d’ici lundi. Au nom de l’Afrique, j’insiste pour que les élections soient reconduites immédiatement, afin de donner une chance équitable à tous les candidats et je demande à la plénière de considérer cette demande valide dans l’intérêt de l’Afrique et de toutes les personnes concernées”, a évoqué le professeur Pantani.

Après différentes délibérations, la plénière a accepté sa demande et le processus a été répété.

Suite à sa demande, qui a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements par les participants, les candidats de la Gambie, du Pakistan, du Cameroun, du Congo et de la Zambie ont retiré leur candidature, ouvrant la voie à l’Afrique pour présenter un candidat de consensus qui a finalement remporté les élections.

Avec cette victoire, Dr Cosmas Zavazava devient le seul Africain occupant actuellement un poste au sein de l’équipe de direction de l’UIT et une voix formidable pour l’Afrique, dans la conduite du programme de transformation numérique pour le continent le plus mal desservi.

Il convient de rappeler que le professeur Pantami, ministre nigérian des communications et de l’économie numérique, s’efforce d’assurer l’inclusion numérique de l’Afrique dans les affaires politiques mondiales, notamment dans ce secteur, depuis sa nomination à la présidence du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) à l’UIT.

L’UIT est une organisation spécialisée des Nations unies (ONU). L’Union se réunit tous les quatre ans pour élire son secrétaire général, son secrétaire général adjoint et les directeurs de ses trois bureaux, à savoir le Bureau des radiocommunications, le Bureau de normalisation des télécommunications et le Bureau de développement des télécommunications.

Mission du Dr Zavazava

En tant que Directeur du Bureau de développement des télécommunications, M. Zavazava sera responsable de la branche développement de l’UIT, qui facilite les projets de développement dans les pays en développement, les petits États insulaires en développement et les régions sous-développées du monde.

Avant cette nomination, M. Zavazava travaillait au BDT en tant que Chef de Département, Partenariats pour le développement numérique, responsable des partenariats stratégiques, de l’engagement avec l’industrie et le secteur privé, de la mobilisation des ressources et de la mise en œuvre des projets.

Il a également travaillé pendant de nombreuses années comme Chef du Département des projets et de la gestion des connaissances au Bureau de développement des télécommunications.

Avant de rejoindre l’UIT, M. Zavazava a dirigé l’Agence des télécommunications du gouvernement du Zimbabwe.

M. Zavazava travaille dans le Secteur du développement de l’UIT depuis 2001. Il a plus de 30 ans d’expérience dans le domaine des télécommunications. Il possède des qualifications irréprochables en matière de télécommunications, de gestion d’entreprise, de droit et de relations internationales.

Il est également titulaire d’un doctorat en commerce multilatéral. Au fil des ans, il a réussi à mettre en œuvre de nombreux projets et initiatives, à mobiliser des ressources et à négocier des partenariats.

Leave A Reply

Your email address will not be published.