Covid-19 : ”Le Nigeria a défié les prédictions mondiales” (Président Buhari)

Précisions de Timothy Choji, Abuja

0 184

Le président Muhammadu Buhari a fait valoir que la résilience du Nigeria et son esprit ” de ne jamais désister” l’ont aidé à défier les prédictions mondiales sur l’impact dramatique de la pandémie de COVID-19 lorsqu’elle a éclaté il y a trois ans.

Il a fait cette remarque samedi, dans une émission diffusée dans tout le pays à l’occasion de la commémoration du 62e anniversaire de l’indépendance du Nigéria.

Selon le président Buhari : “Comme vous le savez, le Nigeria a été l’un des pays qui a défié les prédictions mondiales sur l’impact socio-économique de la pandémie de coronavirus grâce à notre résilience, notre engagement et la passion avec laquelle nous avons géré individuellement et collectivement la pandémie.”

Changement climatique

De même, le président a noté que son administration a également accordé une attention adéquate au changement climatique et aux questions écologiques.

“Cette administration a entrepris de relever les défis écologiques critiques à travers le pays afin d’atténuer l’impact du changement climatique qui se manifeste sous la forme d’inondations, d’érosion des sols, de désertification, de pollution atmosphérique, entre autres”, a-t-il révélé.

Le président Buhari s’est engagé à poursuivre la mise en place d’infrastructures essentielles, afin de stimuler l’économie nigériane et d’avoir un impact positif sur la vie des citoyens.

“Nous continuerons à veiller à ce que notre effort en matière d’infrastructures reste la clé de la croissance économique du Nigeria, dont chaque Nigérian ressentira l’impact.

“Le gouvernement nigérian développe déjà les opérations portuaires afin de s’assurer qu’elles offrent des opportunités pour la croissance de l’économie nigériane. Nous avons également continué à accélérer le développement de nos infrastructures grâce à des emprunts viables et transparents, à l’amélioration de l’afflux de capitaux et à l’augmentation de la génération de revenus par l’élargissement des assiettes fiscales et la gestion prudente du produit des investissements dans le fonds souverain.

“Afin d’ouvrir davantage nos communautés aux activités économiques, nous avons continué à stimuler notre infrastructure ferroviaire en achevant un bon nombre de voies ferrées critiques et en réhabilitant et en modernisant les équipements obsolètes”, a déclaré le président.

Il a également évoqué que son administration a maintenu son attention sur la réduction de la pauvreté et la création d’emplois à travers l’intervention directe par le biais de ses programmes d’investissement social.

Leave A Reply

Your email address will not be published.