L’équipe médiatique du parti au pouvoir va mobiliser la population (Directeur de campagne)

0 143

Dr Danladi Bako, co-directeur de la communication stratégique du Conseil de campagne présidentielle du parti APC, affirme que l’équipe médiatique de Tinubu/Shettima mobilisera les Nigérians à travers le pays pour qu’ils votent pour le parti en 2023.

Bako a déclaré dans une déclaration mercredi, à Abuja : “Sans aucun doute, cette équipe a non seulement la capacité, l’aptitude et le caractère pour mener l’agenda médiatique de la campagne Tinubu/Shettima, mais aussi pour remporter le scrutin présidentiel de manière convaincante”.

“J’ose dire qu’en ce qui me concerne, l’objectif sera de mener une campagne médiatique afin que le grand public, ainsi que les membres des autres partis politiques en lice, votent pour le candidat du parti au pouvoir APC.

“Cela se fera comme nous l’avons vu aux États-Unis, où de nombreux républicains ont voté le jour de l’élection pour le candidat du parti démocrate, Joe Biden.”

M. Bako, ancien directeur général de la Nigerian Broadcasting Corporation (NBC), s’est dit ravi de la sélection d’équipe de vétérans des médias.

“Nous sommes heureux de l’assemblage minutieux, délibéré et définitif de quelques-uns des meilleurs, des plus cérébraux et des plus audacieux, mais aussi des plus civilisés de l’écosystème journalistique du Nigeria.

“Il s’agit d’un baromètre pour mesurer et évaluer le sérieux et l’importance que l’APC, le Comité de travail et le parti attachent à la campagne électorale imminente.

“La presse écrite et les médias électroniques ont connu une croissance exponentielle et l’impact indéniable des médias sur la campagne électorale, le processus électoral et ses résultats n’ont pas échappé à l’attention de l’APC”, a-t-il révélé.

Le codirecteur a renchéri que le candidat présidentiel de l’APC, Asiwaju Bola Tinubu, et son colistier, le sénateur Kashim Shettima, ont mis en place une “armada médiatique” prête à affronter la bataille qui les attend pendant cinq mois.

“Cette équipe comprend l’infatigable rédacteur en chef et ancien directeur général de l’agence de presse nigériane, Bayo Onanuga, ainsi que l’irrépressible Senior Advocate of Nigeria Festus Keyamo.

“Il comprend également l’imperturbable et audacieux Femi Fani-Kayode et l’incomparable radiodiffuseur Danladi Bako, les dirigeants du All Progressive Congress n’auraient pas pu faire de meilleurs choix pour la tâche qui les attend.

“Ajoutez Dele Alake, le “General Overseer”, et Mohammed Idris, du journal Blueprint, au mélange et les dés sont jetés”, s’est-t-il réjoui.

M. Bako a ajouté qu’aux côtés de ce “super casting”, il y avait une foule hétéroclite de chroniqueurs chevronnés comme Sam Omatseye et l’excellent animateur Babajide Otitoju, affiliés d’une manière ou d’une autre à ce groupe d’élite de l’équipe média de l’APC, dont le soutien et les contributions seraient toujours utiles.

L’ancien commissaire à l’information de l’État de Sokoto a conclu : “D’après ce que je sais de cette classe de magnats des médias de 2023, je peux promettre que nous observerons le décorum, la bonne conduite et une grande dose de civilité, conformément à la philosophie d’Ashiwaju Tinubu/Kashim Shettima”.

Leave A Reply

Your email address will not be published.