Conseil des ministres: approbation d’une enveloppe de 27 milliards de naira pour la réhabilitation de la voie reliant les États d’Ondo à Edo

Timothy Choji, Abuja

0 125

Le Conseil des ministres au Nigéria a approuvé la somme de N27 milliards pour la réhabilitation d’une voie de 27 kilomètres reliant les États d’Ondo et d’Edo, dans le Sud-ouest du Nigeria.

Le ministre de l’information et de la culture, Lai Mohammed, a révélé cela aux correspondants de la State House à la fin de la réunion du Conseil présidée par le président Muhammadu Buhari.

Ses mots : “Le ministre des Travaux et du Logement a présenté un mémo pour l’attribution du contrat consacré à la réhabilitation de la route Iduani-Otuwo laquelle relie les États d’Ondo et d’Edo. Le contrat est d’un montant de N27, 233, 577, 000 milliards et il a une période d’achèvement de 27 mois.”

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement, Niyi Adebayo, a également informé les journalistes que le conseil a donné son approbation pour la deuxième phase du plan directeur national du sucre qui a débuté en 2012.

Il a ajouté que le Conseil a approuvé le début de la 2e phase de 2023 à 2033 pour une autre période de dix ans.

“En 2012, la première phase du plan directeur du sucre a été approuvée pour une durée de 10 ans, jusqu’en 2022. Aujourd’hui, le Conseil a approuvé l’extension de 2023-2033 et l’idée globale est de développer l’industrie sucrière, visant à l’autosuffisance dans la production de sucre”, a-t-il précisé.

Adebayo a révélé que le plan comporte plusieurs mesures politiques et incitations fiscales pour stimuler la demande et attirer les investissements du secteur privé dans l’industrie sucrière.

Il a enfin conclu que quatre grands investisseurs ont participé à la première phase du plan, créant 15 00 emplois dans le processus ayant environ 200 hectares de terres acquises par eux pour la production de canne à sucre afin de stimuler la production locale de sucre.

Leave A Reply

Your email address will not be published.