Le gouverneur de l’État de Lagos demande aux Nigérians d’élire des dirigeants compétents

0 150

Le gouverneur Babajide Sanwo-Olu de l’État de Lagos a demandé aux Nigérians d’élire des candidats qui soutiendront le pays lors des élections générales de 2023.

M. Sanwo-Olu a fait cette déclaration lors d’une séance de prière spéciale et d’un service de Jumat pour commémorer la 62e célébration du jour de l’indépendance, organisés par le ministère de l’Intérieur à la mosquée centrale Alausa du secrétariat de Lagos, à Ikeja.

Le gouverneur, qui était représenté par son adjoint, Dr Obafemi Hamzat, a noté que le candidat présidentiel de l’APC, le sénateur Bola Tinubu, s’il est élu, détient la capacité de soutenir l’économie de la nation, d’où la nécessité de le soutenir.

Le gouverneur a exhorté les Nigérians à voter intelligemment lors des élections générales de 2023 en choisissant un bon leader pour un meilleur Nigeria.

Il a également demandé aux Nigérians d’être astucieux dans leur vote en 2023, d’éviter de soulever des questions inutiles et de considérer ce que les candidats ont fait dans leurs différentes communautés.

M. Sanwo-Olu a exhorté les Nigérians à ne pas écouter les statistiques bidon, mais à prendre en compte les projets des candidats, notamment dans les domaines de la sécurité, du développement économique et des infrastructures sociales et physiques.

“Nous devrions regarder qui a accès aux sources d’approvisionnement pour les entreprises, afin qu’elles puissent employer, et qui a la capacité de soutenir l’économie de notre pays, afin que nous puissions avoir un plus gros gâteau que nous pourrons ensuite partager entre les États.

“Les Nigérians devraient chercher à savoir qui a la capacité de protéger l’intégrité de notre pays en soutenant l’armée, en la formant bien”, a-t-il déclaré.

S’exprimant sur les distractions religieuses dans le pays, le gouverneur a révélé que l’élection devrait être basée sur les capacités, les réalisations et non sur la religion et d’autres considérations sans importance.

Selon lui, il est inutile d’élever la religion au lieu des vertus requises pour un leadership productif.

“Si nous pouvons mettre nos vies entre les mains de médecins sans leur demander leur religion avant de les opérer, pourquoi alors négligeons-nous ce que nous sommes censés faire et faisons le contraire au nom de la religion ?

“Nous ne devrions pas faire de la politique sous le couvert de la religion”, a-t-il indiqué.

Le gouverneur a demandé aux Nigérians de réparer le pays et de le rendre meilleur, notant que chaque nation développée a eu la chance d’avoir de bons dirigeants à un moment donné.

Il a ajouté que le Nigeria ne ferait pas exception à la règle, citant Singapour, qui a eu Lee Kuan Yew, ou l’Amérique, qui a eu Abraham Lincoln au bon moment, ce qui a conduit au développement rapide de ces pays.

“Il est fondamental pour tous de faire ce qui est juste et il est dans notre intérêt de réparer le pays et d’en faire un meilleur endroit pour tous”, a déclaré le gouverneur.

M. Sanwo-Olu a donc prié pour que le Nigeria ne rate pas l’occasion de choisir un bon dirigeant.

Il a également prié pour une élection pacifique et sans violence.

Plus tôt dans son sermon, Sheik Saheed Aro a enjoint les dirigeants à toujours assumer leurs responsabilités envers la nation et le peuple avec la crainte de Dieu.

Aro a dit qu’ils devraient toujours se rappeler qu’ils rendront compte de tout ce qu’ils ont fait sur terre devant leur créateur, Dieu Tout-Puissant, après la mort.

Le Sheik a également exhorté les Nigérians à remettre les élections de 2023 entre les mains de Dieu tout-puissant pour une élection pacifique, libre et équitable, sans effusion de sang ni rancœur.

“Les Nigérians sont également invités à faire ce qui est juste à tout moment, où qu’ils se trouvent. Ils sont également invités à toujours prier pour que leurs dirigeants fassent bien leur travail plutôt que de les condamner ou de les maudire”, a-t-il ajouté.

Leave A Reply

Your email address will not be published.