Nigeria: les professeurs grévistes font appel de la décision du tribunal du travail

0 162

ASUU (Syndicat du personnel des enseignants universitaires au Nigéria) a saisi la Cour d’appel d’Abuja, au Nigeria, pour lui demander d’annuler le jugement du Tribunal national de l’industrie, qui lui a ordonné de suspendre sa grève de sept mois.

A lire aussi: Grogne sociale: le tribunal du travail ordonne aux professeurs de suspendre la grève 

Le syndicat, dans un appel de 14 motifs qu’il a déposé par l’intermédiaire de son équipe d’avocats dirigée par un militant des droits de l’homme de premier plan, M. Femi Falana, a également demandé un sursis à l’exécution du jugement.

L’injonction provisoire ordonnant aux membres de ASUU de reprendre le travail fait suite à une demande déposée par le gouvernement par l’intermédiaire de son avocat, M. James Igwe.

Selon Justine Hamman, le jugement était à la fois dans l’intérêt national et pour le bien des étudiants de premier cycle du pays qui sont restés chez eux depuis le 14 février.

La grève, selon lui,  était préjudiciable aux étudiants des universités publiques qui ne peuvent pas se permettre de fréquenter des établissements d’enseignement supérieur privés.

On se souviendra que le Tribunal national du travail avait, dans un jugement rendu le mercredi 21 septembre 2022 par le juge Polycarp Hamman, ordonné aux professeurs d’université en grève de reprendre les cours, en attendant que le gouvernement nigérian statue sur la légalité de leur action de grève.

Leave A Reply

Your email address will not be published.