AGNU 77 : le Nigeria s’engage à préserver l’environnement (Président Buhari)

Détails avec Timothy Choji

0 216

Le président Muhammadu Buhari a réaffirmé l’engagement du gouvernement nigérian à assurer une transition rapide et stratégique vers les énergies renouvelables en réponse aux efforts mondiaux de préservation de l’environnement.

Le chef de l’Etat a souligné que son administration avait, en août de cette année, lancé un plan de transition énergétique à plusieurs volets, fondé sur des données, qui constitue le cadre du pays pour atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2060.

Déclaration faite par le président ce mercredi à New York lors d’une réunion à huis clos des dirigeants sur le changement climatique organisée par le secrétaire général des Nations unies, M. Antonio Guterres, avant le début de la COP27 en novembre de cette année, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

Carburant alternatif

Soulignant certains détails du plan, le président a révélé que, grâce à l’usage de technologies émergentes et de carburants alternatifs tels que l’hydrogène, la bioénergie et la transformation des déchets en énergie, une voie serait créée pour une décarburation accélérée des systèmes énergétiques et l’exploitation de technologies nouvelles et diverses vers un développement à faible émission de carbone, tout en s’alignant sur nos aspirations de développement plus larges d’une manière juste et équitable.

S’exprimant plus avant, le dirigeant nigérian a évoqué : “Le plan établit également un calendrier et un cadre pour la réalisation de la réduction des émissions dans cinq secteurs clés : l’électricité, la cuisine, le pétrole et le gaz, le transport et l’industrie”, ajoutant que “le gaz jouera un rôle essentiel en tant que combustible de transition dans le parcours net zéro du Nigeria, en particulier dans les secteurs de l’électricité et de la cuisine”.

“Les objectifs du plan en matière d’énergie propre comprennent la modernisation du secteur de l’électricité avec l’intégration à grande échelle des énergies renouvelables, l’amélioration de l’efficacité énergétique et la conservation de l’énergie ; et devrait générer 250 gigawatts de capacité énergétique installée, dont plus de 90% sont constitués d’énergies renouvelables.”

Prospérité

Confiant dans le fait que le plan mettra la nation sur la voie de la prospérité, le président Buhari a rappelé qu’une mise en œuvre minutieuse créerait d’importantes opportunités d’investissement car elle engendrera la création et l’expansion d’industries liées à l’énergie solaire, à l’hydrogène et aux véhicules électriques.

“Il guidera la transition rapide du Nigéria vers les énergies renouvelables et entraînera une importante création d’emplois, avec jusqu’à 340 000 emplois créés d’ici 2030 et jusqu’à 840 000 emplois créés d’ici 2060, principalement grâce aux secteurs de l’électricité, de la cuisine et des transports.”

Il a félicité le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi pour ses efforts inlassables dans les préparatifs de la COP27 et l’a assuré du soutien du gouvernement nigérian.

Leave A Reply

Your email address will not be published.