Aucun Nigérian n’a été privé de la possibilité d’obtenir une carte d’électeur selon la CENI

0 155

La CENI affirme qu’elle n’a pas refusé à un Nigérian éligible la possibilité d’acquérir la carte d’électeur permanente (PVC), comme l’ont affirmé les médias.

Son commissaire national et président du comité d’information et d’éducation des électeurs, M. Festus Okoye, a réfuté cette affirmation à Abuja.

Selon M. Okoye, l’attention de la CENI a été portée par les rapports des médias selon lesquels environ sept millions de Nigérians qui ont demandé le PVC en ligne lors de la dernière inscription continue des électeurs se sont vu refuser cette possibilité.

“Pour remettre les pendules à l’heure, la CENI a initié le pré-enregistrement en ligne le 28 juin 2021.

” Ce faisant, les citoyens ont eu la possibilité de commencer l’inscription en ligne, puis de prendre rendez-vous à leur convenance pour effectuer l’inscription biométrique physique dans des centres désignés.

”Il s’agit d’une idée novatrice qui s’appuie sur la technologie pour faciliter le processus d’enregistrement”, a-t-il affirmé.

M. Okoye a expliqué que cela s’ajoutait à l’option de rendez-vous dans les centres d’enregistrement physique, où les personnes inscrites pouvaient commencer et terminer leur enregistrement sans passer par la procédure de pré-enregistrement en ligne.

“Pour le pré-enregistrement en ligne, 10 487 972 personnes ont commencé le processus.

“À la date limite de l’exercice, 3 444 378 personnes ont terminé leur pré-enregistrement physique dans les centres désignés, conformément à la procédure établie.

“Quelque 7 043 594 candidats n’ont pas terminé l’enregistrement et la CENI a rendu cette information publique.

“C’est ce à quoi certains s’accrochent aujourd’hui, en prétendant qu’on leur a refusé cette possibilité.

“En réalité, ils n’ont pas réussi à compléter l’inscription en ligne ou ne se sont pas présentés physiquement dans les centres désignés pour compléter le processus,” a-t-il révélé.

M. Okoye a ajouté que sur les 7 043 594 personnes qui n’ont pas terminé leur inscription, 4 161 775 ont tenté de le faire mais n’ont pas terminé la préinscription en ligne ou l’ont abandonnée et ont opté pour l’inscription physique.

“Les 2 881 819 inscrits restants ont effectué le pré-enregistrement en ligne mais ne se sont pas présentés pour effectuer l’enregistrement biométrique physique dans les centres désignés avant l’expiration du délai.

Par conséquent, il est clair qu’aucun Nigérian n’a été privé de la possibilité de compléter le pré-enregistrement en ligne “, a-t-il souligné.

M. Okoye a appelé les Nigérians à toujours respecter les délais et à ne pas s’agiter sans cesse pour obtenir des prolongations de onzième heure des délais fixés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.