Le ministre nigérian des Sports demande une révision du programme d’EPS

0 120

Le ministre nigérian des Sports, de la Jeunesse et du Développement social, Sunday Dare, a exhorté les établissements d’enseignement supérieur à revoir et à mettre à jour leurs programmes d’études pour former des éducateurs en santé physique afin d’exploiter les opportunités entrepreneuriales dans le domaine du sport.

Appel lancé par le ministre lors de la 50e conférence nationale de l’Association nationale pour l’éducation physique, la santé, les loisirs, les sports et la danse (NAPHER-SD) à Zaria, Kaduna.

La conférence était intitulée “Potentiels commerciaux et exploitation dans la profession de l’éducation physique, de la santé, des loisirs, des sports et de la danse. “.

Selon le ministre, le projet de politique nationale de l’industrie du sport, élaboré par le ministère en collaboration avec le Groupe du sommet économique du Nigeria, a fait passer le sport du statut de loisir à celui d’entreprise.

Le ministre, qui était représenté par Olawale Moronkola, directeur général de l’Institut national des sports, a révélé que cette politique visait à faire du sport un véhicule d’autonomisation, de développement et de croissance grâce à l’agenda de l’industrialisation sportive.

Il a donc décrit le sport comme étant une activité commerciale d’envergure offrant de nombreuses possibilités de création d’entreprise dans les domaines de la vente et du marketing (produits, droits et services) et de la gestion de centres de remise en forme.

D’autres domaines incluent les médias sportifs, la fabrication d’équipements sportifs, les clubs sportifs et les services de Conseil, entre autres.

Le ministre, qui a réaffirmé l’engagement du gouvernement à fournir un environnement favorable, a exhorté les établissements d’enseignement supérieur à adapter leurs programmes aux nouvelles tendances du secteur.

Leave A Reply

Your email address will not be published.