Le médecins nigérians promettent de prendre des sanctions contre les pratiques non éthiques

Détails avec Chukwumerije Aja, Enugu

0 136

Le Conseil médical et dentaire au Nigeria (MDCN) prévient qu’il n’hésiterait pas à sanctionner et à réprimander les pratiques médicales contraires à l’éthique des dentistes exerçant dans le pays.

Le greffier du Conseil, Dr Tajudeen Sanusi, a fait cette menace à Enugu lorsqu’il a procédé à l’intronisation et à la prestation de serment de 28 nouveaux dentistes au sein du Conseil, au Collège of Medicine, à l’Hôpital universitaire du Nigeria, Ituku-Ozalla, dans l’État d’Enugu.

Sanusi a souligné que la responsabilité première des médecins était de sauver des vies.

Il les a exhortés à ne pas abandonner le pays mais à toujours se souvenir de rentrer chez eux au cas où ils se rendraient à l’étranger pour une formation complémentaire.

Il a donc exhorté les nouvelles recrues à se comporter de manière professionnelle et à toujours respecter l’éthique de la profession.

Etretemps, le vice-chancelier de l’Université du Nigeria Nsukka, le professeur Charles Igwe, et le doyen de la faculté de médecine de l’Université, le professeur Hyginus Ezegwui, ont demandé aux lauréats de rester des ambassadeurs de l’institution.

Ils ont exhorté les diplômés à suivre les traces de leurs ancêtres qui réussissent bien dans le monde entier et à continuer à tirer parti de leurs expériences.

Le président de la cérémonie et directeur général d’Allied Bendix Limited, Dr Ifeanyichukwu Okonkwo, a décrit les diplômés comme étant une race spéciale de personnes.

“C’est parce que vous entrez dans la profession la plus difficile. Vous avez besoin d’argent pour exercer. Mais en tant que dentiste, vous devez disposer de certains outils technologiques et chirurgicaux.

“Cela signifie que vous êtes une race spéciale de personnes. Vous devez hisser le drapeau au sommet de la montagne pour que les autres puissent y grimper”, a révélé M. Okonkwo.

Pendant ce temps, la meilleure étudiante diplômée de la Faculté de médecine dentaire, Mlle Valentina Ebisike, a été récompensée par l’université d’une somme de 50 000 N pour son exploit “sans précédent”.

Ebisike a obtenu le prix du meilleur étudiant diplômé après avoir obtenu l’excellence dans 10 disciplines différentes.

Annonçant le prix d’excellence académique lors de la cérémonie d’intronisation et de prestation de serment, le doyen de la faculté de médecine dentaire, le professeur Felix Chukwuneke, a souligné que ce prix en espèces visait à encourager l’excellence académique chez les étudiants.

Il a déclaré que l’exploit académique réalisé par Ebisike devrait être applaudi par tous les amoureux de l’excellence, du travail acharné et de la diligence, ajoutant qu’avec ce prix, l’institution espère inspirer d’autres étudiants à faire de l’excellence leur objectif cardinal tout au long de leur cursus universitaire.

Le doyen a ajouté que certains des diplômés ayant obtenu les meilleures performances académiques seraient également considérés pour un emploi direct, comme cela a été la pratique dans la faculté.

Il a donc demandé aux diplômés de faire du soin des patients leur première préoccupation et de pratiquer la médecine de manière sûre et efficace en étant bien informés sur leurs patients avant de prendre des décisions ou des mesures qui pourraient les affecter.

Il leur a demandé de toujours faire preuve d’éthique et de confiance dans leurs relations avec leurs patients.

“Vous devez savoir que les litiges dans le système de soins de santé augmentent rapidement dans le monde, ce qui permet aux individus de s’expliquer et d’obtenir des compensations pour des diagnostics et des traitements perçus comme erronés, et les Nigérians prennent conscience de leurs droits”, a détaillé M. Chukwuneke.

Leave A Reply

Your email address will not be published.