Autonomisation économique : les jeunes de l’État d’Anambra bénéficient d’une formation

Détails avec Chinwe Onuigbo, Awka

0 63

Une trentaine de jeunes issus des 21 zones de gouvernement local de l’État d’Anambra, dans le sud-est du Nigeria, suivent actuellement une formation sur le programme d’embellissement de l’environnement conçu par la Direction nationale de l’emploi (NDE).

L’objectif est de les doter des connaissances nécessaires pour créer et développer des entreprises dans ce secteur, tout en créant des emplois pour les autres.

La NDE a déclaré que le choix de la formation spécialisée sur l’aménagement paysager doux, l’aménagement paysager dur et la PLV était une initiative soigneusement conçue pour aligner les participants sur les demandes actuelles des activités économiques générales de la société.

S’exprimant lors de la cérémonie d’orientation qui s’est tenue récemment à Awka, la coordinatrice du NDE pour l’État, Mme Chika Ufelle, a déclaré que le programme de formation à l’embellissement de l’environnement (EBTS) aurait un impact sur les compétences spécialisées et commercialisables des jeunes chômeurs ciblés, “les équipant mieux et améliorant leurs chances d’être employés ou de devenir entrepreneurs”.

La coordinatrice a également déclaré que la formation se déroulerait sur une période de trois mois et doterait les participants des compétences nécessaires pour leur permettre de réussir dans les différents métiers qu’ils ont choisis.

Elle a ajouté : “Une logistique adéquate et une préparation suffisante ont été mises en place pour le bon déroulement du programme dans l’État. Par conséquent, la présence est obligatoire car tout manquement peut entraîner le retrait du programme et la perte de l’allocation mensuelle.

“Les participants au programme EBTS seront formés à l’emboîtement, au moulage de briques, à la fabrication de bordures, d’anneaux en béton et de POP, entre autres. J’enjoins tous les participants à profiter de cette formation pour acquérir de bonnes compétences commercialisables qui leur permettront de subvenir à leurs besoins, à ceux de leur génération et à ceux de la société nigériane en général.

” J’invite toutes les catégories de chômeurs de notre société, y compris ceux qui sont sur le point de prendre leur retraite, à venir profiter de la vaste expérience des programmes développés par le NDE au fil des ans.”

M. Ufelle a également appelé les autres parties prenantes, y compris les gouvernements des Etats, les gouvernements locaux, les membres aisés de la société, entre autres, à s’associer au NDE pour lutter contre le chômage, notamment en réinstallant les bénéficiaires.

L’un des bénéficiaires a remercié le directeur général du NDE, Mallam Abubakar Nuhu Fikpo, pour le rôle qu’il a joué en rendant la formation possible, promettant qu’ils (les bénéficiaires) rendront le geste en étant ponctuels et attentifs tout au long de la période de formation.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.