Le candidat sénatorial du parti Accord vise à donner du pouvoir à la jeunesse

Propos recueillis par Olubunmi Osoteku, Ibadan

0 143

Le candidat sénatorial du Parti de Accord pour la circonscription sénatoriale d’Oyo Sud, M. Kolapo Kola-Daisi, a insisté sur le fait que l’une des principales façons dont il a l’intention d’autonomiser les jeunes est de les doter de la capacité et de l’état d’esprit nécessaires pour résoudre les problèmes.

M. Kola-Daisi a exhorté le gouvernement à mettre davantage l’accent sur les technologies de l’information et de la communication en tant que moteur essentiel de l’économie du pays, compte tenu de leur contribution croissante aux recettes non pétrolières du pays.

Il a lancé cet appel dans son discours d’ouverture à Adeseun Ogundoyin Polytechnic, Eruwa, dans l’Etat d’Oyo, sur le thème : “Les technologies de l’information avancées, les TI et leur impact sur l’économie, les affaires, le marketing, l’éducation et le commerce au Nigeria”.

L’orateur principal a révélé que la technologie avait bouleversé de manière positive le mode de vie des gens, des affaires au commerce, et de l’apprentissage au partage des connaissances, la technologie de l’information ayant pris une place prépondérante qui doit être reconnue et exploitée.

Il a déclaré que, s’il est bien exploité, le secteur a la capacité de sortir plus de 100 millions de Nigérians de la pauvreté dans les 10 prochaines années, car il a créé environ 5 millions d’emplois au cours des 10 dernières années.

Soutien aux jeunes

M. Kola-Daisi s’est dit prêt à voir davantage de jeunes prendre part à la révolution, tout en s’engageant à soutenir les jeunes de l’État afin qu’ils disposent de tout ce dont ils ont besoin pour résoudre les problèmes,

“La technologie est désormais le principal moteur de l’économie nigériane, une situation qui a conduit à l’émergence de start-ups encore plus nombreuses, à la revitalisation du secteur financier, à l’essor du commerce électronique, à la revitalisation du secteur créatif et à la création de nombreux jeunes millionnaires technopreneurs.

“J’espère sincèrement que davantage de jeunes prendront part à cette révolution. Je m’engage à soutenir les jeunes de mon domaine afin qu’ils disposent de tout ce dont ils ont besoin pour résoudre leurs problèmes. C’est le genre d’autonomisation que j’ai l’intention d’apporter, nos jeunes le méritent et mes portes sont ouvertes”, a réaffirmé M. Kola-Daisi.

Il a en outre exhorté le gouvernement à mettre davantage l’accent sur les TIC en tant que moteur essentiel de l’économie du pays, d’autant plus qu’elles contribuent déjà à la majorité des recettes non pétrolières du pays.

Par la suite, M. Kola-Daisi a annoncé la remise d’une bourse au meilleur étudiant de la Faculté d’ingénierie, ses hôtes du jour.

Leave A Reply

Your email address will not be published.