Le président Buhari soutient la candidature d’une Nigériane à la présidence de l’Union internationale contre le cancer

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 48

Le président Muhammadu Buhari a déclaré qu’il soutenait fermement l’aspiration du Dr Zainab Shinkafi-Bagudu, épouse du gouverneur de l’État de Kebbi, qui figure désormais sur une liste de trois personnes présélectionnées pour la présidence de l’Union internationale contre le cancer (UICC).

Dans une lettre adressée à la candidate, le Président s’est engagé à ce que le gouvernement fédéral du Nigeria, par l’intermédiaire des ministères de la Santé et des Affaires étrangères, assure son succès lors de la prochaine élection de l’Union.

Il a félicité la première dame de l’État de Kebbi, qui est également directrice générale de la Fondation Medicaid contre le cancer, pour avoir été retenue comme candidate au poste de présidente élue de l’UICC, la qualifiant de bien méritée.

Je suis fière de votre passion et de votre engagement à divers titres en faveur de l’amélioration du paysage des soins contre le cancer au Nigeria. ”Il convient de noter vos activités en tant que fondatrice de la Medicaid Cancer Foundation, présidente de la Frist Ladies against Cancer Initiative (FLAC), membre du comité directeur national de lutte contre le cancer et du Cancer Health Fund, la publication et la mise en œuvre du plan stratégique de l’État de Kebbi pour la lutte contre le cancer, et membre du conseil d’administration de l’UICC pendant deux mandats. Par-dessus tout, j’applaudis votre rôle dans la sensibilisation et la défense du cancer.

Amélioration des soins

Le président Buhari a souligné que son administration, par l’intermédiaire du ministère fédéral de la Santé, a mis en place des mécanismes visant à améliorer les soins contre le cancer, tels que le Fonds de santé contre le cancer (CHF), le Programme d’accès aux traitements de chimiothérapie (CAP) et l’inclusion du cancer dans le régime de l’Autorité nationale d’assurance de la santé (NHIA).

”J’ai également signé le projet de loi sur la création de l’Institut national nigérian du cancer et je reste déterminé à le voir démarrer comme un héritage de cette administration. Cela permettra d’améliorer la recherche sur le cancer et la qualité des soins offerts aux Nigérians.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.