La NEMA au secours des victimes de catastrophes naturels

Par Mnena Iyorkegh, Abuja

0 147

L’agence d’urgence humanitaire (NEMA) a mis en service des véhicules spécialisés et des équipements de recherche et de sauvetage nouvellement acquis au Nigéria.

Cela permettra de renforcer les opérations de l’agence, de combler les lacunes existantes et de s’attaquer efficacement à la situation des risques de catastrophes au Nigeria.

Les véhicules opérationnels ainsi que les équipements spécialisés de recherche et de sauvetage qui seront mis en service sont les suivants : 3 ambulances de l’unité mobile de soins intensifs, 3 véhicules d’intervention en cas d’incident, 2 bateaux motorisés, 2 bateaux gonflables, 9 projecteurs, 15 caméras à sonde, 3 localisateurs de vie, 15 systèmes d’ouverture de brèches et 9 scies à chaîne.

Les autres équipements sont : 6 coupe-béton, 9 harnais complets et 9 pompes à tuyau, 9 coupeurs hydrauliques, 9 tuyaux hydrauliques, 9 béliers de sauvetage hydrauliques, 9 épandeurs hydrauliques, 9 coupeurs/épandeurs manuels et 3 scies à béton.

S’exprimant lors de la mise en service des articles à Abuja, la capitale du Nigeria, le directeur général de la NEMA, Mustapha Ahmed, a déclaré que ces équipements permettraient de localiser, de récupérer et de traiter les victimes de manière efficace et rapide et d’améliorer la résilience des communautés.

“En cette occasion propice, nous mettons en service et installons de tout nouveaux véhicules et équipements opérationnels spécialisés dans les interventions d’urgence. Il s’agit en effet d’un autre témoignage de la réalisation de la vision du gouvernement fédéral du Nigeria sur la réponse rapide et efficace aux catastrophes afin de sauver des vies, de sauvegarder les moyens de subsistance et les biens nationaux essentiels.

“Il ne fait aucun doute que le déploiement de ces moyens très importants permettra de combler les lacunes existantes et de relever les défis tactiques auxquels est confronté le personnel d’intervention d’urgence de la NEMA. Il renforcera la base d’actifs de la NEMA et permettra une meilleure préparation pour sauver des vies. Pas plus tard que le mois dernier, l’ensemble du personnel de la NEMA a reçu de nouveaux équipements de protection individuelle (EPI) et du matériel pour lui permettre de secourir les personnes en détresse lors de catastrophes et d’urgences soudaines”, a expliqué M. Ahmed.

Le directeur général a en outre apprécié les autres parties prenantes et le peuple japonais pour le bon geste affiché.

Atouts supplémentaires

Il a ajouté: “En plus de ces nouveaux équipements, j’ai le plaisir d’annoncer que la NEMA a récemment reçu deux camions de purification d’eau donnés par le gouvernement japonais par le biais de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), en plus des quatre camions déjà reçus de la même agence.

“La NEMA est reconnaissante au gouvernement et au bon peuple japonais pour leurs gestes incessants en faveur des opérations de sauvetage de la NEMA dans tout le pays.

“Ce soutien louable à la NEMA est devenu très approprié compte tenu de la complexité croissante des catastrophes d’origine humaine et naturelle dans les différents points chauds du pays. Les moyens mis en place aujourd’hui renforceront sans aucun doute la sûreté et la sécurité du personnel de la NEMA et le placeront dans une meilleure position pour sauver des vies, rétablir la normalité et améliorer notre résilience nationale. Je remercie tous nos partenaires fiables et les parties prenantes au service de l’humanité, y compris la FCT FEMA, les SEMA à l’échelle nationale, les partenaires du développement international, le système des Nations unies ainsi que nos nombreux volontaires d’urgence à travers le Nigeria. A la direction et au personnel de la NEMA, j’apprécie sincèrement votre immense coopération, vos sacrifices et votre soutien dans cette tâche très importante qui consiste à faire de notre pays un endroit où il fait bon vivre et prospérer”.

Le directeur de la recherche et du sauvetage de la NEMA, le commodore de l’air Edward Adedokun, a indiqué que les équipements au sol étaient prêts et seraient distribués aux bureaux de la NEMA à travers le Nigeria et aux équipes d’intervention d’urgence.

Leave A Reply

Your email address will not be published.