La FAO déplore la perte de forêts due à la déforestation

0 97

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a décrié la perte de forêts due à la déforestation.

Selon la FAO, les forêts du monde sont menacées, puisque plus de 400 millions d’hectares de forêts ont été appauvris au cours des 30 dernières années.

“Les forêts constituent une défense vitale contre le changement climatique et la perte de biodiversité et fournissent des moyens de subsistance à des millions de personnes dans le monde.

“Mais les forêts sont menacées. Plus de 400 millions d’hectares de forêts ont été perdus à cause de la déforestation au cours des 30 dernières années.

“Il s’agit d’une superficie plus grande que l’Algérie et la Libye réunies”, indique la FAO.

Dans le rapport de la FAO sur la situation des forêts du monde 2022 identifie trois voies clés pour conserver les forêts tout en soutenant la reprise environnementale et économique : l’arrêt de la déforestation, la restauration des forêts dégradées et l’utilisation durable des ressources forestières pour construire des chaînes de valeur vertes qui soutiennent des économies résilientes.

“Partout dans le monde, les initiatives de restauration qui impliquent les communautés locales améliorent nos forêts tout en créant une croissance économique durable.

“Les avantages économiques ou environnementaux tangibles sont une incitation à protéger, restaurer et utiliser de manière responsable nos ressources forestières, préservant ainsi la valeur des forêts pour les générations à venir”, ajoute le rapport.

Leave A Reply

Your email address will not be published.