L’armée nigériane au secours des personnes vivant avec un handicap à Jos

Détails avec Nokai Origin, Abuja

0 135

La Force d’intervention spéciale, Operation SAFE HAVEN (OPSH), en collaboration avec Beautiful Gate Handicaps Peoples Centre Jos, a distribué 220 tricycles et des sacs de riz à des personnes handicapées dans les Etats de Plateau et Bauchi, dans le nord du Nigeria.

Lors de la distribution, l’officier général commandant (GOC) de la 3e division de l’armée nigériane (NA) et commandant de l’opération SAFE HAVEN (OPSH), le général de division Ibrahim Ali, a révélé que l’événement faisait partie des activités civilo-militaires de l’opération visant à promouvoir la paix et à aider les personnes handicapées à améliorer leurs conditions de vie.

Le commandant a souligné que ce geste visait à soutenir les membres vulnérables de la société, en particulier les handicapés à mobilité réduite, et à accroître leur participation à la coexistence pacifique.

D’après lui, l’événement était important pour l’effort de construction de la paix visant à rassembler tout le monde pour assurer une paix durable dans la zone d’opérations conjointes de l’opération SAFE HAVEN.

Tout en implorant les dirigeants à tous les niveaux et les organisations de la société civile de donner la priorité au bien-être des personnes vivant avec un handicap, le général Ali a assuré que l’OPSH collaborera continuellement avec les parties prenantes concernées afin de s’assurer que tout défi de sécurité menaçant les succès enregistrés récemment soit abordé de front.

Le général Ali a également remercié le directeur général du Beautiful Gate Handicaps Peoples Centre pour son soutien massif aux activités de l’opération SAFE HAVEN. Il a exhorté les bénéficiaires de l’opération à faire bon usage des articles offerts pour améliorer leurs conditions de vie.

Dans une remarque, le directeur général du Beautiful Gate Handicaps Peoples Centre Jos, avocat de formation Ayuba Burki Gufwan, a noté que le centre avait le privilège de s’associer à l’opération SAFE HAVEN pour atteindre les bénéficiaires vivant dans l’arrière-pays.

Il a demandé aux bénéficiaires de ne pas se laisser décourager par leurs handicaps mais de rester déterminés à les surmonter. Il a également révélé la détermination de son organisation à collaborer avec l’armée pour atteindre d’autres États.

Dans leurs remarques séparées, le directeur de l’Agence de consolidation de la paix à Plateau, représenté par Alhaji Salis Bashir, le président du comité de paix de 26 hommes, le juge Longi Daniel (Rétraité) et le représentant de Gbong Gwom Jos, ont remercié l’opération SAFE HAVEN pour le projet louable d’association avec les handicapés physiques afin de bénéficier de ce geste monumental.

Ils ont également félicité la direction de l’Opération SAFE HAVEN pour avoir lancé de nombreuses activités et projets visant à promouvoir l’unité au sein de la population.

S’exprimant au nom des bénéficiaires, le pasteur Gu Gwong Gu a apprécié le geste peu commun du commandant qui s’est souvenu des handicapés physiques dans la société.

On se souviendra que le général Ali avait déjà distribué 30 tricycles à des personnes handicapées sélectionnées dans cinq zones de gouvernement local du sud de l’État de Kaduna, dans le cadre de la zone de responsabilité de l’opération SAFE HAVEN.

L’événement a été marqué par la remise de tricycles et de produits alimentaires aux bénéficiaires, selon une déclaration de l’officier d’information militaire de l’opération SAFE HAVEN, le divisionnaire Ishaku Takwa.

Leave A Reply

Your email address will not be published.