Football féminin: les États-Unis écrasent les Falcons 4-0 à Kansas City

0 92

L’équipe nationale féminine des États-Unis a écrasé les Super Falcons du Nigéria 4-0 devant une foule en délire de 14 502 personnes au Children’s Mercy Park.

Les États-Unis, qui ont tiré 14 fois sur le Nigéria, ont mis leurs adversaires sous pression dès le coup d’envoi et, au moment de la première pause, les Américaines menaient 2-0 grâce à l’attaquante Sophia Smith, qui a marqué sur une échappée, et à la milieu de terrain Lindsey Horan, qui a converti une passe de Smith sur le côté droit de la surface de réparation.

Smith a ajouté un deuxième but dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, donnant aux Etats-Unis un avantage considérable de 3-0 avant la pause.

Peu après le début de la deuxième mi-temps, l’attaquante Mallory Pugh a pénétré dans la surface de réparation des Super Falcons sur le côté gauche et a été victime d’une faute de Nicole Payne.

L’attaquante Alex Morgan a transformé le penalty avec aplomb à la 52e minute pour offrir ce qui serait la marge finale de la victoire.

Il s’agissait du quatrième but de Morgan depuis le point de penalty pour les États-Unis.

Les Falcons auront l’occasion de prendre leur revanche lorsqu’elles rencontreront Team USA une deuxième fois à l’Audi Field de Washington D.C. le mardi 6 septembre.

Leave A Reply

Your email address will not be published.