Soudan : mort d’un manifestant à Khartoum

0 131

Un manifestant a trouvé la mort ce mercredi au Soudan.

L’incident s’est produit alors que les manifestations contre la présence militaire au pouvoir depuis le putsch d’octobre 2021 sont réprimées.

Le manifestant, qui n’a pas été identifié, a succombé à ses blessures après avoir été “touché à la tête par une cartouche de gaz lacrymogène lors d’un mouvement de masse à Khartoum la capitale.

“Nous protestons depuis le coup d’État de Burhan en octobre dernier et nous continuerons (à protester) avec détermination et persistance pour faire tomber le coup d’État, malgré le fait que de nombreuses personnes ont été tuées et des milliers ont été blessées, mais les manifestants insistent pour poursuivre la voie révolutionnaire.” a déclaré Abu Bakr Saleh, manifestant.

Selon le syndicat de médecins pro-démocratie, le manifestant a été renversé par un véhicule des forces de sécurité.

Il a ajouté que ce dernier décès porte à 117 le bilan de la répression des manifestations anti-coup d’Etat qui dénoncent régulièrement le putsch du 25 octobre 2021, mené par le chef de l’armée Abdel Fattah al-Burhane.

Après ce coup de force, la communauté internationale a gelé son aide pourtant vitale, le pays est plongé depuis dans la violence, et une grave crise économique avec un taux d’inflation avoisiNant chaque mois les 200% et une monnaie en chute libre.

Selon l’ONU, un Soudanais sur trois a besoin d’aide humanitaire.

 

Avec AFP/ Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.