Le Qatar oeuvre avec l’OMS pour créer un héritage sportif pour la santé

Détails avec Ifeoma Orji depuis Lagos, Nigeria

0 137

Le ministère de la Santé publique et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’efforcent de faire de la célébration mondiale du football un événement phare pour la santé et la sécurité.

Cette initiative intervient pendant que les amateurs de football et les observateurs ont les yeux braqués sur la Coupe du monde 2022 au Qatar, qui occupera bientôt le devant de la scène.

Le partenariat, qui a débuté en octobre 2021, est soutenu par la Fifa et le Comité suprême pour la prestation et l’héritage.

Le ministre de la Santé publique, Dr Hanan Al Kuwari, déclare que “la Coupe du monde de football Qatar 2022 est une plateforme unique pour promouvoir la santé dans le monde entier et faire savoir que le sport et la santé vont de pair. Le sport et la santé sont intimement liés, et ensemble ils se jouent dans une célébration de la joie, du bien-être et de la solidarité pour des milliards de personnes dans le monde.”

Le partenariat sur le sport au service de la santé s’articule autour de deux axes principaux : collaborer pour faire du tournoi de 2022, le premier du genre au Moyen-Orient, un espace de santé et de sécurité, et saisir tout ce qui sera appris, pour améliorer la santé publique et la sécurité dans le monde.

Les partenaires s’engagent à mener des campagnes de sensibilisation aux bienfaits de l’activité physique sur la santé, ainsi qu’à promouvoir l’importance d’un mode de vie sain par l’adoption de choix alimentaires sains lors des grands événements sportifs.

Dr Hanan a révélé : “Lors de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022, les stades non-fumeurs et l’interdiction de la commercialisation du tabac font partie des mesures clés proposées pour protéger les gens de ce produit mortel. Les avantages de ces mesures contribueront à promouvoir et à protéger la santé des adeptes du sport lors des futures méga-événements sportifs.”

Le directeur général de l’OMS, Dr Tedros Ghebreyesus, a expliqué en outre qu’“en se concentrant sur l’activité physique, les régimes alimentaires sains et la nutrition, la lutte antitabac, la santé mentale et la sécurité sanitaire, le partenariat s’efforce de fournir des orientations sur la manière de contribuer à améliorer la santé physique et mentale de tous les habitants de la planète grâce au sport.”

Depuis le lancement du partenariat, le Ministère de la santé publique et l’OMS ont travaillé à la promotion de la santé physique et du bien-être autour de plusieurs étapes clés. Il s’agit notamment de la promotion de la santé et de la sensibilisation à la nutrition pendant le mois sacré du Ramadan, de la participation à la troisième édition du défi “Walk the Talk : Health For All” à Genève et de la sensibilisation aux méfaits du tabagisme lors de la Journée mondiale sans tabac.

Leave A Reply

Your email address will not be published.