Bâtiments détruits à Gombe, l’opposition PDP appelle ses partisans au respect de la loi

Propos recueillis par Rebecca Mu’azu depuis Gombe

0 132

Le comité des anciens du Parti démocratique du peuple (PDP) dans l’État de Gombe a lancé un appel à ses membres et ses partisans à rester calmes et respectueux de la loi suite à la démolition du bureau de campagne du candidat au poste de gouverneur, M. Muhammad Barde.

S’adressant aux journalistes dans l’État de Gombe, le président du comité des anciens du PDP, M. Bala Magaji, après avoir exhorté les partisans à ne pas prendre les lois en main, remerciant la jeunesse pour avoir accepté les conseils et été conformes aux directives.

“Nous demandons à toutes les personnes pacifiques de l’État de Gombe de rester calmes.

“Les politiques, les hommes d’affaires, l’élite et tous les autres habitants de Gombe, nous leur demandons de rester calmes. Qu’ils ne soient pas provoqués par ce problème.

Personne ne doit se faire justice soi-même”, a imploré M. Magaji.

Tout en condamnant la démolition, le comité des anciens du PDP a demandé au gouvernement de veiller à ce que la paix et le développement dans lesquels l’État a été créé en 1996 soient maintenus.

“Le bureau est censé fournir de bonnes routes, l’électricité, l’éducation, la santé, il n’est pas censé harceler les citoyens”, a tancé M. Magaji.

Il a déploré que la même structure qui a été démolie mardi était un logement pour le bureau de campagne de la mouvance All Progressives Congress, APC, en 2019.

D’après lui, alors que diverses affiches de campagne de l’APC étaient exposées partout, même près de la Maison du gouvernement, le gouvernement PDP de l’époque ne les a pas retirées et s’est demandé pourquoi le gouvernement actuel les trouvait offensantes.

Le président du comité des anciens du PDP a également demandé aux agences de sécurité de l’État de veiller à ce que l’incident ne se répète pas.

Il est convaincu que le PDP a plus de chances de remporter les élections de gouverneur dans l’État de Gombe en 2023.

Selon le secrétaire du comité, M. Halilu Galadima, le PDP dans l’État de Gombe vise à la coexistence pacifique avec tout le monde et exhorte tous les membres et partisans à faire de même, malgré l’événement malheureux qui s’est produit contre leur parti.

Rappelons que l’Autorité de développement de la planification urbaine dans l’État de Gombe a démoli ladite structure parce qu’elle était illégale et dans le cadre des efforts visant à récupérer le plan directeur de développement de la métropole de Gombe.

L’organisation a également rappélé qu’elle avait démoli le bureau de campagne du PDP pour maintenir la paix et la tranquillité qui règnent dans l’État.

Selon le directeur de l’organisation, le capitaine de groupe Peter Bilal, la démolition est devenue nécessaire car le bâtiment contrevenait à certaines sections du décret de 1978 sur l’utilisation des terres, à la loi de 2001 axée sur le Conseil de planification et de développement urbain et régional et à d’autres lois sur le développement de l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.