Six médecins sur dix envisagent de quitter le Nigeria selon la NARD

0 141

L’Association nigériane des médecins résidents (NARD) a annoncé que six médecins sur dix dans le pays prévoient de quitter le pays pour des pâturages plus verts.

Le président de la NARD, Dr Dare Ishaya, a révélé dans une interview qu’il n’y a que 12 297 médecins résidents dans les institutions de santé tertiaires fédérales et étatiques du pays.

A lire aussi : Fuite des cerveaux : Le Nigeria pourrait importer des médecins à l’avenir -NMA

“Lors de la dernière édition du questionnaire, nous avons constaté que sur 10 médecins résidents, six d’entre eux prévoient de partir ou ont l’intention de le faire.

“Les statistiques que nous avions alors étaient en décembre 2021. Donc, soit ils ont l’intention de partir, soit ils ont pensé à partir.

“Au moment où nous parlons, je suis conscient que beaucoup de mes collègues s’efforcent de quitter le pays, et il y a beaucoup de facteurs responsables de cela. Le facteur d’incitation est principalement l’économie.

“Bien sûr, vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il y a l’inflation dans le pays et que la vitesse à laquelle notre naira est dévalué est alarmante. Si vous comparez notre salaire avec celui de la plupart de ces travailleurs de la santé, vous découvrirez que ce que nous gagnons ici ne représente pas un dixième de ce qu’ils obtiennent en exerçant là-bas.

“Tant que ces facteurs existeront, nos membres et les autres travailleurs de la santé continueront à chercher des opportunité à l’étranger, sauf si des mesures sont prises pour les inverser”, a-t-il ajouté.

Ishaya a évoqué qu’actuellement, il n’y a que 9 297 médecins résidents dans la FTHI et qu’il y a entre 2 000 et 3 000 médecins résidents dans la STHI.

L’Association médicale nigériane a révélé que la fuite des cerveaux à laquelle on assiste dans le pays s’aggraverait si les médecins quittaient le pays.

Leave A Reply

Your email address will not be published.