L’armée nigériane neutralise les militants de IPOB dans l’État d’Imo

Détails avec l'origine Nokai

0 87

Les troupes de la 82e division du quartier général de l’armée nigériane ont neutralisé deux combattants de l’IPOB (Indigenous People of Biafra) et de son aile militante Eastern Security Network (ESN) le long de la route Eke Ututu – Ihitte Nansa dans la zone de gouvernement local d’Orsu de l’État d’Imo.

Les troupes étaient composées de la 34e brigade d’artillerie, en collaboration avec des troupes de la marine nigériane, de l’armée de l’air et d’autres agences de sécurité.

Selon le communiqué publié par le directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu, “ils ont rencontré les dissidents alors qu’ils effectuaient un raid autour de la zone générale d’Orsu Ihitte Ukwa et Ihitte Nansa”.

“Les membres neutralisés avaient pris position pour lancer l’un de leurs lance-roquettes lorsqu’ils ont été attaqués et neutralisés par les troupes vigilantes.

“Les troupes intrépides n’ont pas été blessées, alors que des engins explosifs improvisés (IED) déployés par le groupe ont explosé au marché d’Eke Ututu, détruisant certains des magasins du marché.

“Le marché d’Eke Ututu est récemment devenu un point chaud, car les dissidents tendent souvent des embuscades aux troupes à l’aide d’explosifs et d’armes à feu à l’intérieur et autour du marché, alors que les troupes sont en patrouille de routine.

“Après l’incident, l’équipe chargée des engins explosifs (EOD) a récupéré plusieurs engins explosifs improvisés (IED) placés le long de la route, ainsi que des lance-roquettes de fabrication locale.”

Les troupes ont réitéré leur engagement à veiller à ce qu’il n’y ait pas de refuge pour tous les criminels opérant dans l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.