Le plan de transition énergétique est une priorité au Nigéria

Propos recueillis par Cyril Okonkwo, Abuja

0 186

Le vice-président du Nigeria, Prof. Yemi Osinbajo, quitte Abuja pour les États-Unis d’Amérique ce mercredi afin de rechercher des partenariats mondiaux et un soutien pour le plan de transition énergétique récemment lancé par le Nigeria.

C’est ce qu’a déclaré Laolu Akande, assistant spécial principal du président chargé des médias et la publicité (bureau du vice-président), dans un communiqué publié tôt ce mercredi.

Selon Akande, le professeur Osinbajo dirige le groupe de travail sur la mise en œuvre de la transition énergétique du Nigeria (ETWG) chargé de la mission américaine. Les réunions débuteront le jeudi 1er septembre afin de promouvoir le plan et d’obtenir le soutien du gouvernement américain, du secteur privé et d’autres partenaires du développement.

“L’ETWG, qui est présidé par le vice-président, comprend les ministres concernés et d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement.

“Le plan de transition énergétique du Nigeria, officiellement lancé la semaine dernière lors d’un événement virtuel mondial, est une stratégie locale, fondée sur des données et à plusieurs volets, élaborée pour atteindre l’engagement d’émissions nettes nulles en 2060 dans cinq secteurs critiques : l’électricité, la cuisine, le pétrole et le gaz, le transport et l’industrie. Le Nigeria a besoin de 410 milliards de dollars pour mettre en œuvre le plan de transition d’ici 2060.

“Entre autres, le plan nécessite au moins 10 milliards de dollars par an de plus que les dépenses habituelles pour une mise en œuvre efficace.

“Lors du lancement, la Banque mondiale et une organisation spécialisée dans les énergies renouvelables – Sun Africa, ont promis une somme de 1,5 milliard de dollars chacune, soit un investissement initial de 3 milliards de dollars pour soutenir la mise en œuvre du plan de transition énergétique du Nigeria.”

Akande a également révélé dans le communiqué que pendant son séjour aux États-Unis, le professeur Osinbajo rencontrerait notamment la vice-présidente américaine, Kamala Harris, la secrétaire américaine à l’énergie, Jennifer Granholm, la secrétaire au trésor, Janet Yellen, et le président du groupe de la Banque mondiale, David Malpass.

“Le vice-président doit également s’exprimer sur le plan de transition énergétique du Nigeria au Centre for Global Development à Washington DC”, a ajouté le porte-parole du vice-président.

La délégation du vice-président aux États-Unis comprend la ministre des finances, du budget et de la planification nationale, Mme (Dr) Zainab Ahmed, le ministre des travaux et du logement, Raji Babatunde Fashola, et le ministre de l’électricité, Abubakar Aliyu.

Les autres dignitaires qui se joindront également à la délégation sont : e ministre de l’environnement, Mohammed Abdullahi, le ministre d’État aux ressources pétrolières, Timipre Sylva, et la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies/CEO pour l’énergie durable pour tous, Mme Damilola Ogunbiyi. L’ambassadeur du Nigeria aux États-Unis, Dr Uzoma Emenike.

Le vice-président entend regagner Abuja en début de semaine prochaine.

Leave A Reply

Your email address will not be published.