Le Sénat nigérian préconise le soutien au renforcement de l’agence des urgences humanitaires

Propos recueillis par Mnena Iyorkegh, Abuja

0 116

La Commission sénatoriale chargée des devoirs spéciaux au Nigeria a plaidé pour un soutien accru afin de renforcer la capacité et les opérations de l’Agence nationale des urgences humanitaires (NEMA) pour gérer la vague croissante de catastrophes dans le pays.

Ceci a été révélé dans une déclaration signée par le chef de l’unité de presse de la NEMA, M. Manzo Ezekiel, à Abuja, la capitale du pays.

Le président du comité, le sénateur Yusuf Yusuf, qui a conduit les membres lors d’une visite de contrôle au siège de la NEMA à Abuja, a noté que l’augmentation des incidents et la complexité des catastrophes nécessitent une réponse efficace qui ne peut être réalisée qu’avec un investissement approprié dans la gestion des catastrophes.

Selon le sénateur Yusuf, “cette visite a pour but d’évaluer l’exécution du budget par la NEMA. Je félicite la direction, sous la responsabilité du directeur général, Mustapha Habib Ahmed, d’être prudente avec les fonds dans la gestion des catastrophes dans le pays.”

Un membre de la commission, le sénateur Ishaku Abbo, a noté que les catastrophes sont inévitables, et que les efforts doivent être orientés vers une préparation précoce ayant un financement et un équipement adéquats pour une réponse proactive afin de sauver des vies et des biens.

Un autre membre de la commission, le sénateur Adenigba Fadahunsi, a révélé que la NEMA devrait être soutenue pour s’engager davantage dans la réhabilitation après les interventions de secours initiales à la suite de catastrophes.

Dans sa remarque, le sénateur Degi Eremienyo, également membre de la commission, a félicité la direction de la NEMA pour la reprise réussie des services d’ambulance aérienne, avec une maintenance complète des avions de l’agence et le respect des exigences de l’aviation civile.

Le directeur général de l’Agence, Mustapha Ahmed, a remercié la commission pour cette visite de contrôle.

Il a souligné que l’Agence a continué à recevoir un soutien et une attention considérables de la part du Président Muhammadu Buhari dans l’exécution de ses mandats.

“L’ambulance aérienne de la NEMA est de retour pour servir la nation, et l’Agence s’efforce de renforcer la collaboration avec les agences des urgences humanitaires des États (SEMA) pour améliorer la gestion des catastrophes.”

La commission sénatoriale a également été informée des rénovations en cours au siège de l’Agence.

Leave A Reply

Your email address will not be published.