Football européen : Liverpool rayonne, le Real Madrid spectaculaire et le PSG cale

0 138

Liverpool est de retour et le fait savoir. Privés de succès depuis le début du championnat, les Reds ont égalé, samedi, la plus large victoire de l’Histoire en Premier League face au promu Bournemouth (9-0). En France, tenu en échec à domicile par Monaco, le PSG a été rejoint en tête du classement par l’OM et Lens. En Espagne, le Real Madrid a de nouveau été sauvé par un Karim Benzema des grands soirs.

Ligue 1 : Monaco résiste au PSG, l’OM fait le show à Nice et Montpellier atomise Brest

Impressionnant depuis le début de saison, le Paris Saint-Germain version Christophe Galtier s’est fait piéger dimanche à domicile par l’AS Monaco (1-1), lors de la 4e journée de Ligue 1. Les Parisiens conservent toutefois la tête du championnat grâce à une meilleure différence de buts que ses dauphins marseillais et lensois, qui comptent également 10 points. Porté par Alexis Sanchez, aligné en pointe, l’OM a assommé l’OGC Nice (0-3), un an après les incidents qui avaient entraîné l’arrêt du match entre les deux rivaux. Auteur d’un doublé, l’attaquant chilien est, à l’instar du piston gauche portugais Nuno Tavares (auteur de son troisième but en quatre matches), déjà incontournable au sein du onze olympien.

De son côté, le RC Lens a dominé le Stade Rennais (2-1), samedi au stade Bollaert, notamment grâce à un but splendide de l’international ivoirien Seko Fofana. En embuscade à la 4e place avec un match en retard, Lyon a sauvé les meubles à Reims (1-1), aidé par un arbitrage défaillant qui a provoqué l’ire du président rémois. Enfin, après deux défaites consécutives, Montpellier s’est réveillé sur la pelouse de Brest. Sans pitié pour le club entraîné par leur ancien coach Michel Der Zakarian, les Héraultais se sont imposés 7 à 0 (5-0 à 31e minute).

Liga : Benzema et Lewandowski déjà au top, le Betis s’offre un troisième succès consécutif

En démonstration, le FC Barcelone a surclassé Valladolid (4-0), dimanche au Camp Nou, lors de la 3e journée du championnat d’Espagne, notamment grâce à son serial buteur polonais Robert Lewandowski. Intenable sur le front de l’attaque, l’ancien avant-centre du Bayern est déjà l’auteur de quatre buts en trois matches. Les Catalans restent cependant derrière le Real Madrid, vainqueur à l’arraché de l’Espanyol Barcelone (3-1), et sauvé in extremis par deux buts de l’international tricolore Karim Benzema, récemment lauréat du prix du meilleur joueur de l’UEFA.

Grâce à ce succès, les Merengues reprennent la tête de la Liga devant le Betis Séville, vainqueur d’Osasuna (1-0) vendredi et auréolé, lui aussi, d’une troisième victoire en autant de matches. Les Andalous se rendront à Santiago Bernabeu la semaine prochaine pour y affronter le Real.

Premier League : les Reds lancent enfin leur saison, Arsenal garde la tête

Pour sa première victoire de la saison, samedi, Liverpool a marqué les esprits en passant ses nerfs sur le promu Bournemouth (9-0), à Anfield. Déchaînés, à l’image de Roberto Firmino, auteur d’un doublé et de trois passes décisives, les Reds ont égalé le record du plus large succès en Premier League. Toutefois, avec 5 points en quatre journées, ils pointent à la 9e place du classement, à 7 longueurs d’Arsenal (12 points), leader surprise de ce début de saison.

Les Gunners ont poursuivi leur série de victoires en s’imposant dans le derby contre Fulham (2-1). Ils conservent 2 points d’avance sur Manchester City, sauvé par son nouveau buteur norvégien Erling Haaland. Rapidement mené de deux buts par Crystal Palace, le champion en titre s’est finalement imposé grâce à un triplé de son insatiable recrue (4-2). Enfin, un doublé de Harry Kane, qui a également raté un pénalty, face au promu Nottingham Forest, a permis à Tottenham de rester dans le bon wagon au classement. À noter la volée sublime d’Allan Saint-Maximin, le prodige français de Newcastle, qui a offert à son club, à la 90e minute, un point inespéré de Wolverhampton (1-1).

Serie A : Naples manque le coche, la Roma accroche la Juventus

Naples a manqué l’occasion de prendre seul la tête du classement en partageant les points avec la Fiorentina (0-0), dimanche en Toscane, en clôture de la 3e journée de la Serie A. Ni l’Inter Milan, défait par une Lazio Rome convaincante (3-1), vendredi, ni l’AS Rome, qui a résisté sur le terrain de la Juventus (1-1) samedi, les deux seules autres équipes, avec Naples, à avoir gagné leurs deux premiers matches, n’auront réussi la passe de trois.

Au total, six équipes se partagent la tête du classement du championnat italien avec 7 points au compteur, dont les deux clubs romains, l’AC Milan, tombeur de Bologne avec notamment un but de son attaquant français Olivier Giroud, titulaire pour la première fois cette saison, et l’Atalanta Bergame. Le très surprenant Torino, vainqueur samedi de la Cremonese (2-1), complète le peloton emmené par Naples grâce à une meilleure différence de buts (+9).

Bundesliga : le Bayern freiné, Dortmund et Leipzig se replacent

Le Bayern Munich a repris la tête du championnat allemand, samedi lors de la 4e journée, malgré son nul à domicile contre le Borussia Monchengladbach (1-1), tandis que ses potentiels adversaires pour le titre, le Borussia Dortmund et le RB Leipzig, l’ont eux emporté. Avant d’égaliser, les Bavarois, menés contre le cours du jeu dès la 42e minute et un but de Marcus Thuram, ont longtemps buté sur le gardien suisse Yann Sommer, auteur de 19 arrêts.

De son côté, Dortmund s’est imposé sur la pelouse du Hertha Berlin (0-1), à la faveur du premier but d’Anthony Modeste sous les couleurs du BVB. Ce succès, le troisième en quatre matches, permet au club de la Ruhr de revenir à un point du Bayern. Leipzig souffle également après avoir décroché à domicile sa première victoire de la saison contre Wolfsburg (2-0), grâce à un doublé de son inévitable international français Christopher Nkunku.

 

Avec AFP

Leave A Reply

Your email address will not be published.