L’UNICEF condamne le bombardement d’un jardin d’enfants en Ethiopie

0 56

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a condamné une attaque aérienne menée par les forces éthiopiennes dans la région du Tigré, qui a touché un jardin d’enfants.

L’attaque est la première confirmation internationale qu’un jardin d’enfants a été frappé, après que les autorités rebelles aient affirmé qu’un avion avait largué des bombes sur une zone résidentielle de Mekele.

Le gouvernement éthiopien rejette ces accusations, insistant sur le fait que les avions militaires éthiopiens ne ciblent que des “sites militaires”, et accuse les rebelles de mise en scène.

Selon le rapport, l’attaque s’est produite vers 13 heures, heure locale, et a touché un jardin d’enfants appelé “Red Kids Paradise”, tuant quatre personnes dont deux enfants.

Les combats ont repris mercredi dans le nord de l’Éthiopie entre les forces gouvernementales et les rebelles tigréens après une trêve de cinq mois.

Les deux parties se sont accusées mutuellement de relancer la guerre aux premières heures de mercredi, après une accalmie des combats depuis juin 2021.

Le conflit au Tigré, qui a débuté en novembre 2020, a fait des milliers de morts.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.