Rotavirus : le Nigeria lance la vaccination des enfants

Détails avec Salihu Ali, Abuja

0 73

Le gouvernement nigérian a lancé la vaccination des enfants contre la diarrhée causée par le rotavirus.

Le ministre de la Santé du pays, le Dr Osagie Ehanire, a donné le coup d’envoi du programme de vaccination à Abuja, la capitale nationale, dans le cadre des activités marquant la Semaine africaine de la vaccination, dont le thème est “Une longue vie pour tous”, en faveur des enfants non vaccinés en Afrique.

Tout en soulignant l’importance du vaccin contre le rotavirus dans le pays, le ministre a fait remarquer que plus de quatre-vingt-dix pour cent des décès surviennent dans les pays en développement, dont le Nigeria.

Ehanire a déclaré : “Le vaccin est d’une grande importance car il permettra d’éviter le taux de mortalité lié à la diarrhée pendant environ dix ans.”

Le ministre, représenté par le directeur de la santé publique, le Dr Morenike Alex-Okoh, a conseillé aux parents de veiller à ce que leurs enfants soient vaccinés contre le rotavirus et toutes les autres maladies infantiles mortelles, car cela améliorerait la santé des enfants.

Par ailleurs, la ministre d’État du territoire de la capitale fédérale, Mme Rahmatu Tijjani, estime que le vaccin contre le rotavirus réduira les taux de mortalité et de morbidité des enfants de moins de cinq ans dus à la diarrhée.

Représentée par le secrétaire de mandat de l’administration du territoire de la capitale fédérale (FCTA), le Dr Tafida Abubakar, la ministre a donné l’assurance que le FCTA continuera à fournir le soutien nécessaire au secteur de la santé pour le bien-être des résidents du FCT.

Elle a appelé les pays africains à accepter les vaccins COVID-19 afin de renforcer l’immunité de la population du continent.

Le secrétaire exécutif de l’Agence nationale de développement des soins de santé primaires, le Dr Faisal Shu’aib, a déclaré que l’introduction du vaccin dans le calendrier de vaccination de routine au Nigeria contribuerait à réduire de quarante pour cent la morbidité et la mortalité associées aux infections à rotavirus chez les enfants de moins de cinq ans.

“La stratégie nigériane de renforcement du système de vaccination et de soins de santé primaires (NSIPSS) 2.0 définit clairement les stratégies à employer pour obtenir des niveaux de couverture élevés et durables pour tous les antigènes, en particulier pour les nouveaux vaccins introduits dans le pays.”

Le Dr Shu’aibu a déclaré que le vaccin contre le rotavirus a fait ses preuves dans la prévention des maladies diarrhéiques causées par le rotavirus.”

Les partenaires de développement et les agences donatrices présents à l’événement ont promis un soutien continu pour l’éradication des maladies infantiles mortelles au Nigeria.

Le rotavirus est un virus hautement contagieux qui provoque de graves maladies diarrhéiques chez les nourrissons et les enfants du monde entier. Il est responsable d’environ deux cent quinze mille décès sur les cinq cent vingt-cinq mille décès d’enfants de moins de cinq ans attribués chaque année aux maladies diarrhéiques.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.