Le ministère des Ressources en eau et de l’Environnement signe un protocole d’accord sur les ODD

Propos recueillis par Hikmat Bamigboye

0 74

 

 

Le ministère nigérian des Ressources en eau et le ministère de l’Environnement ont signé un protocole d’accord pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) 6, intitulés ” Eau propre et assainissement pour tous “ d’ici 2030.

Le ministre des ressources en eau, Engr Suleiman Adamu, reconnaît que l’objectif 6 doit être atteint par le ministère fédéral des ressources en eau, mais qu’il ne peut pas l’atteindre seul et qu’il doit plutôt coopérer et collaborer avec d’autres ministères.

M. Adamu a déclaré, lors d’une réunion avec le ministre de l’Environnement, Muhammed Abdulahi, sur la manière d’atteindre l’ODD à moins de huit ans de l’échéance, que la collaboration était importante.

L’ODD 6 est l’un des 17 objectifs de développement durable établis par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015, qui consiste à assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous, a déclaré M. Adamu.

Il a ajouté que ” le travail d’équipe, la collaboration et la synergie des efforts nous aideront à atteindre notre grand objectif. “

Le ministre de l’Environnement, Muhammed Abdulahi, a quant à lui déclaré que son ministère était prêt à travailler avec le ministère des Ressources en eau pour atteindre un objectif commun dans l’intérêt de la nation..

“Je suis ici pour forger une synergie et faire en sorte que nous ayons une politique nationale très solide en matière d’assainissement, qui prenne en compte pratiquement tous les aspects de l’assainissement, et qui, selon moi, sera plus solide et plus complète si elle est menée conjointement par les deux ministères. Nous aurons un groupe de travail composé d’experts des deux ministères pour examiner les différents documents concernant le ministère de l’assainissement et des ressources en eau et le ministère de l’environnement afin de voir comment ils peuvent être harmonisés en un seul document en tant que politique nationale qui englobera tous les aspects de l’assainissement. Nous pouvons également inviter d’autres parties prenantes du secteur de l’assainissement à se joindre à nous dans cette mission nationale”, a déclaré M. Abdulahi.

Auparavant, la secrétaire permanente du ministère fédéral des Ressources en eau, Esther Didi Walson-Jack, a exprimé dans son discours d’ouverture son profond engagement à partager les informations nécessaires et à travailler ensemble pour s’assurer que l’objectif est atteint, à savoir mettre l’assainissement à grande échelle dans le pays afin de promouvoir un impact positif.

Leave A Reply

Your email address will not be published.