Le président de la Chambre des représentants Gbajabiamila et d’autres personnalités reçoivent le prix des icônes de la démocratie

Détails avec Gloria Essien, Abuja

0 60

Le président de la Chambre des représentants du Nigéria, Femi Gbajabiamila, se dit incité à élaborer davantage de lois de qualité pour le développement national.

M. Gbajabiamila a fait cette remarque après avoir reçu, aux côtés du gouverneur de l’État du Niger, Sani Bello, et du ministre de l’Intérieur, Rauf Aregbesola, le Prix des héros de la démocratie 2022 à Abuja.

M. Gbajabiamila a déclaré que le prix de la personnalité législative de la décennie qui lui a été décerné était destiné à l’ensemble de la Green Chamber.

Le président a dédié ce prix à la 9e Chambre des représentants, qui a adopté des lois révolutionnaires telles que la loi sur l’industrie pétrolière et la loi électorale de 2022.

Il a déclaré : “Au nom de mon leader, nous remercions vivement les organisateurs de ce grand événement pour avoir honoré non seulement moi mais aussi la Chambre des représentants.

“Nous tenons ce prix en haute estime et il nous incitera à en faire plus. Sous notre direction compétente, il y a beaucoup de jalons législatifs, comme vous le savez, allant de la loi électorale à l’adoption de la grande loi sur l’industrie pétrolière.”

Le président du Parlement était représenté par Aliyu Ibrahim, député représentant la circonscription fédérale de Wurno/Rabbah dans l’État de Sokoto.

S’exprimant également lors de la cérémonie, le porte-parole de la Chambre, Benjamin Kalu, qui faisait partie de la délégation qui représentait le président, a réitéré l’engagement du Parlement à fournir des interventions législatives pour le progrès, l’unité et la prospérité du pays.

Pour sa part, le gouverneur Bello, qui a reçu le prix de l’homme de l’année pour la démocratie, a dédié son prix au peuple de l’État du Niger.

Le gouverneur Bello a exhorté les politiciens à toujours laisser les principes démocratiques les guider dans la gestion des affaires du gouvernement.

Il a déclaré : “Je veux conseiller à toute personne qui se trouve en position de gouverneur de laisser les principes démocratiques nous guider dans la gestion des affaires publiques. Je remercie les organisateurs pour cela”.

Prenant également la parole, le ministre de l’Intérieur, M. Rauf Aregbesola, qui a reçu le prix du meilleur ministre de l’année, a déclaré : “La démocratie se nourrit de l’État de droit et tout gouvernement démocratique qui ne reconnaît pas, n’apprécie pas et ne garantit pas l’État de droit est une démocratie en faillite”.

Selon lui, la qualité des lauréats montre que le Nigeria peut surmonter tous ses défis.

“La démocratie dans sa véritable définition est l’application de l’État de droit, il s’agit de l’État de droit et cela conduira au développement”, a déclaré Aregbesola.

L’organisateur du Prix des héros de la démocratie en Afrique, M. Olufunsho Ajaguna, a déclaré qu’au cours des dix dernières années, ce prix a permis d’honorer des démocrates méritants au Nigeria.

M. Ajaguna a déclaré que c’était la dixième année des prix.

“La démocratie s’est développée et les démocrates sont à la hauteur des attentes”.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.