Les salariés du secteur d’électricité au Nigeria suspendent leur grève

Explications de Golfa Francis

0 142

Les salariés du secteur d’électricité au Nigeria ont suspendu leur grève nationale, suite à une réunion avec les ministres de l’électricité, du travail et de l’emploi, Chris Ngige, ce mercredi à Abuja.

Les travailleurs de l’électricité, sous l’égide conjointe du National Union of Electricity Employees (NUEE) et de la Senior Staff Association of Electricity and Allied Companies (SSAEC), ont accepté de suspendre l’action industrielle suite à la réunion avec le ministre.

Le syndicat des travailleurs de l’électricité avait interdire l’opération de réseau électrique national mercredi dans le suel objectif de protester contre plusieurs problèmes non résolus dans le secteur, notamment:

La violation présumée de leurs conditions de service et de progression de carrière, la stigmatisation du personnel de l’électricité par le Bureau du chef de service de la Fédération et le refus des opérateurs du marché de financer le paiement des droits des anciens employés de PHCN comme convenu dans l’accord de décembre 2019.

S’adressant aux journalistes après la réunion, le président de la NUEE, Joe Ajero, a révélé qu’ils avaient suspendu leur action de grève.

Il a exprimé son optimisme quant à la volonté du gouvernement fédéral de prendre des mesures concernant les questions en litige qui n’ont pas été abordées depuis des années.

Il convient de rappeler que, parallèlement à l’initiative de la Commission nigériane de régulation de l’électricité sur l’activation partielle des contrats, ainsi qu’aux nombreuses interventions du ministère de l’Énergie et d’autres parties prenantes de la chaîne de valeur, la production du réseau (au pic) avait atteint 4 830,69 MW un jour plus tôt.

Malgré ce revers, TCN a détaillé qu’elle était prête à rétablir le réseau aussi vite que possible.

Leave A Reply

Your email address will not be published.