Algérie : au moins 38 morts dans l’incendie de 800 hectares de forêts

0 120

Quatorze départements du septentrion algérien ont été touchés mercredi par des feux de forêt. Ces incendies ont coûté la vie à 38 personnes : deux à Sétif et 24 à El Tarf, près de la frontière avec la Tunisie. Selon les chiffres communiqués par le ministre algérien de l’intérieur.

De nombreux blessés ont aussi été enregistrés. Une cinquantaine de personnes auraient été hospitalisées à El Tarf, une ville d’environ 100.000 habitants d’après un média privé . Au moins 350 familles ont quitté leurs habitations à Souk Ahras.

Depuis le début du mois d’août, 106 incendies ont éclaté en Algérie, détruisant 800 hectares de forêt.

Pays le plus étendu d’Afrique, l’Algérie ne compte que 4,1 millions d’hectares de forêts, avec un maigre taux de reboisement de 1,76%.

Chaque année, le nord du pays est touché par des feux de forêt, mais ce phénomène s’accentue d’année en année sous l’effet du changement climatique.

L’été 2021 a été le plus meurtrier: au moins 90 personnes sont mortes dans des feux de forêts qui ont ravagé le Nord, où plus de 100.000 hectares de taillis sont partis en fumée.

Le réchauffement du climat augmente la probabilité des canicules et des sécheresses et par ricochet, des incendies.

 

Avec AFP/ Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.