Un entraîneur de haut niveau réclame davantage d’académies de basket-ball au Nigeria

0 220

Un entraîneur international de basket-ball de haut niveau, Ganon Baker, a appelé à la création d’un plus grand nombre d’académies techniques de basket-ball au Nigeria afin d’élever le niveau du jeu.

Baker a lancé cet appel à Abuja lors d’un stage de formation d’une semaine consacré aux entraîneurs et les joueurs nigérians, organisé par Sports Renaissance Africa Partners (SRAP). SRAP est une organisation non gouvernementale (ONG) internationale qui se passionne pour la promotion du sport à la base.

Le célèbre entraîneur certifié américain, qui a plus de trente ans d’expérience dans le domaine, a souligné la nécessité d’un entraînement technique et systématique pour développer les nombreux talents du basket-ball au Nigeria. Il a noté que sa visite au Nigeria avait pour but d’enseigner aux enfants, aux joueurs et aux entraîneurs les rudiments du jeu et la manière de remporter des championnats de basket-ball.

“Je vois beaucoup de talents au Nigeria, mais ils ne sont pas formés, ils sont inexpérimentés, ils ne sont pas sûrs, ce sont des talents incroyables, mais cela dépend des entraîneurs, de les nourrir, c’est pourquoi nous sommes ici”, a révélé Baker.

Si vous avez de bons entraîneurs, vous aurez de bons joueurs. Si vous n’avez pas de bons joueurs, c’est peut-être que les entraîneurs ne leur donnent pas assez d’informations. Mon expérience avec les joueurs africains est qu’ils sont très humbles et ont faim de gagner.”

Baker a ajouté qu’avec un entraînement et une exposition appropriés, beaucoup plus de joueurs nigérians peuvent accéder à l’association nationale de Basketball américaine (NBA).

Entretemps, le directeur général de SRAP, Relindis Mbu, a précisé que le stage visait à tirer parti de la riche expérience tactique de Baker pour aider à développer de jeunes talents et entraîneurs au Nigeria.

La directrice générale de SRAP, Relindis Mbu

“Le véritable objectif de notre projet est de donner une formation tactique aux entraîneurs afin qu’ils puissent la transférer et construire un éco-système de basket-ball dans le monde, en Afrique et au Nigeria”, a évoqué Mbu.

“L’objectif final remonte à l’expertise technique lequel permettra à nos athlètes d’atteindre le niveau international afin qu’ils puissent exceller au niveau local et international, où qu’ils soient.”

Baker est l’un des entraîneurs les plus respectés au monde dans le domaine du basket-ball. Il a travaillé avec la NBA, la WNBA, la CBA, l’Euro League, la NCAA, la NJCAA, entre autres.

Leave A Reply

Your email address will not be published.