Inscription de 100 personnes vulnérables au programme de soins de santé à Yobe

0 134

Le gouverneur Mala Buni de l’État de Yobe a parrainé l’inscription de 100 personnes pauvres et vulnérables au programme de services de santé élargis dans l’État.

Le commissaire à la santé, Dr Lawan Gana, a révélé cette information lors de l’inauguration de l’opération à Damaturu.

Selon lui, le gouverneur avait inauguré le programme de services de santé élargis de l’État de Yobe et s’était personnellement engagé à soutenir l’inscription de 100 personnes pauvres et vulnérables.

“Aujourd’hui, pour tenir cette promesse, nous donnons le coup d’envoi du parrainage personnel de Buni”.

Il a déclaré que le programme visait toutes les personnes vulnérables, notamment les personnes handicapées, les pauvres, les femmes enceintes, les enfants de plus de cinq ans et les patients atteints de drépanocytose, entre autres.

“Afin de parvenir à la couverture sanitaire universelle, le gouvernement ne pouvait pas le faire seul.

“Il faut que les personnes aisées, les philanthropes et les organisations soutiennent le gouvernement en imitant le geste de Buni.”

Selon M. Gana, le gouvernement de l’État vise à ce que 80 % de la population soit couverte par ce programme.

Prenant également la parole, Dr Babagana Tijjani, secrétaire exécutif de l’Agence de gestion des soins de santé contributifs de l’État de Yobe (YOCHMA), a révélé que l’agence était déterminée à faire en sorte que les programmes de l’agence débutent bientôt.

“Nous avons le programme du secteur formel, dont bénéficient actuellement les fonctionnaires de l’État et des collectivités locales.

“Alors que d’autres parties de la population bénéficient de la partie informelle du programme”.

Tijjani a ajouté que les programmes d’équité et de soins de santé de base étaient destinés aux membres vulnérables de la société.

Il a enjoint les habitants de l’Etat à rejoindre le projet afin de parvenir à une couverture médicale universelle.

Un bénéficiaire malvoyant, Malam Ali Bukar, a salué le geste, en particulier pour la population vulnérable de l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.