De nouveaux opérateurs de télécommunications vont exister au Nigéria selon la Commission nigériane de la communication

Détails avec Na'ankwat Dariem, Abuja

0 106

Selon la Commission nigériae des commuicatios (NCC), les consommateurs nigérians auront bientôt un plus grand choix d’opérateurs de télécommunications, car elle va octroyer des licences à un plus grand nombre d’entreprises pour qu’elles opèrent en tant qu’opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO).

Ces nouveaux opérateurs, une fois autorisés, fourniront des services mobiles à l’instar de MTN, Airtel, Globacom et 9mobile, en s’appuyant sur les infrastructures existantes dans le pays.

Cette annonce a été faite pendant que la Commission a publié, jeudi 11 août, un publi-reportage appelant les entreprises intéressées à demander une licence dans les 30 jours.

Selon le régulateur des télécommunications, les opérateurs de réseaux mobiles ne sont pas autorisés à demander la nouvelle licence.

Selon les directives MVNO publiées par la NCC plus tôt cette année, le coût de la licence, qui se décline en 5 catégories différentes, varie entre 30 et 250 millions de naira.

La NCC a déclaré dans le publireportage publié sur son site Web : “Conformément à la NCA 2003, au règlement 2019 sur les licences et à d’autres règlements subsidiaires, la Commission a créé un environnement favorable dans lequel divers acteurs fournissent divers services sur la base de licences délivrées par la Commission.

“Dans sa volonté de créer un environnement favorable, la Commission introduit par la présente une licence d’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) qui générera des emplois et comblera le fossé entre les personnes non desservies et les personnes mal desservies dans la société. Elle favorisera également la concurrence et offrira des choix aux consommateurs de télécommunications”.

La Commission a ajouté que la licence MVNO est une classification à cinq (5) niveaux qui comporte des services distincts à offrir par les acteurs dans les différents niveaux, à savoir le niveau 1 en tant qu’opérateur virtuel, le niveau 2 en tant qu’opérateur d’installations simples, le niveau 3 en tant qu’opérateur d’installations principales, le niveau 4 en tant qu’agrégateur/ facilitateur virtuel et le niveau 5 en tant qu’opérateur virtuel unifié.

Un opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) est un opérateur de produits et services de télécommunications qui s’appuie sur la capacité d’infrastructure d’un fournisseur de services de télécommunications mobiles ou d’opérateurs de réseaux mobiles (ORM) disposant d’une licence complète.

Cela signifie que les opérateurs n’ont pas besoin d’investir dans leur infrastructure, mais qu’ils utilisent les installations existantes dans tout le pays pour fournir des services.

Leave A Reply

Your email address will not be published.