La variole du singe : la FDA autorise l’usage en urgence d’un vaccin intradermique

0 115

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a communiqué l’autorisation d’usage du vaccin Jynneos dans l’urgence afin d’augmenter l’offre existante de vaccin contre la variole du singe.

Selon la FDA, le vaccin approuvé permettra aux prestataires de soins de santé d’utiliser l’injection intradermique, ce qui multipliera jusqu’à cinq le nombre total de doses disponibles.

Elle a déclaré que cette autorisation dans l’urgence permet l’usage du vaccin chez les personnes âgées de 18 ans et plus, et chez les personnes considérées comme présentant un risque élevé d’infection par la variole de singe.

Le vaccin Jynneos a été approuvé en 2019 pour prévenir la variole et la variole du singe chez les personnes âgées de 18 ans et plus considérées comme présentant un risque élevé d’infection par la variole ou la variole du singe.

La FDA a expliqué que le vaccin Jynneos contre la variole du singe est administré sous la peau (par voie sous-cutanée) en deux doses, administrées à 28 jours d’intervalle, et également pour les personnes âgées de 18 ans et plus déterminées comme présentant un risque élevé d’infection par la variole du singe.

Le vaccin est administré entre les couches de la peau (par voie intradermique) et deux doses du vaccin administrées à 28 jours d’intervalle seront toujours nécessaires.

“Aucune donnée disponible n’indique qu’une seule dose de JYNNEOS fournira la protection durable, qui sera nécessaire pour contrôler l’épidémie actuelle de variole du singe”, a noté la FDA.

Le commissaire de la FDA, Robert M. Califf, a souligné : “Ces dernières semaines, le virus de la variole du singe a continué à se propager à un rythme tel qu’il est devenu évident que notre approvisionnement actuel en vaccins ne pourra pas répondre à la demande actuelle.

La FDA a rapidement exploré d’autres options scientifiquement appropriées pour faciliter l’accès au vaccin pour toutes les personnes concernées. En augmentant le nombre de doses disponibles, un plus grand nombre de personnes souhaitant se faire vacciner contre la variole du singe auront désormais la possibilité de le faire.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.