Enlèvement de passagers dans un train à Abuja: le dirigeant nigérian promet le retour sain et sauf des captifs

Détails avec Timothy Choji, Abuja

0 110

Le Président Muhammadu Buhari a rencontré les représentants des victimes de l’enlèvement du train de Kaduna et leur a assuré que le gouvernement faisait tout ce qui était en son pouvoir pour assurer le retour en toute sécurité des captifs restants.

Le président Buhari a présenté ses condoléances aux familles des victimes et à celles qui ont perdu leurs proches.

Il a déclaré que depuis la “terrible et lâche attaque des éléments criminels” le 28 mars 2022, la nation s’est jointe à eux pour endurer une période de difficultés et de douleurs émotionnelles.

Le Président a déclaré aux représentants des familles que, dans la foulée immédiate de l’incident, plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement pour apporter du réconfort aux familles touchées et pour empêcher que cela ne se reproduise dans le pays.

Il a également expliqué la raison pour laquelle il a écarté l’utilisation de la force militaire létale pour extraire les personnes enlevées restantes.

”J’ai été informé qu’au dernier décompte, il reste environ 31 personnes aux mains des kidnappeurs, et notre détermination est de travailler à rendre ces 31 personnes à leurs familles.

”Il est compréhensible que les émotions soient fortes, nous avons reçu plusieurs suggestions concernant le déploiement d’une force militaire létale pour extraire les personnes toujours retenues en captivité. Cette option a effectivement été envisagée et évaluée.

Cependant, les conditions permettant de garantir un résultat positif et de minimiser les dommages collatéraux potentiels n’ont pas pu être assurées et, par conséquent, ce plan d’action a dû être écarté à contrecœur. Ma principale préoccupation est que tout le monde soit libéré sain et sauf”, a-t-il expliqué.

Leave A Reply

Your email address will not be published.