Le Président Buhari exhorte les politiciens à privilégier les intérêts des Nigérians

Précisions de Timothy Choji, Abuja

0 317

Le président Muhammadu Buhari a exhorté les dirigeants politiques du Nigeria à rester concentrés et à maintenir l’objectif ultime de promouvoir l’intérêt du pays.

Le Président Buhari a déclaré : “Nous sommes des Nigérians, si Dieu le veut, nous restons des Nigérians, et le Nigeria restera uni”.

Le président Buhari a lancé cette idée lorsqu’il a reçu les anciens présidents d’État du défunt Congrès pour le changement progressif (CPC), mardi, à la State House d’Abuja.

Il a noté que la passion et le zèle pour améliorer les conditions de vie des Nigérians, qui ont abouti à la création du parti politique, n’ont pas diminué, appelant les Nigérians à faire preuve de plus de fermeté.

Le président a déclaré que l’égocentrisme qui a conduit à la perte d’environ un million de vies entre 1967 et 1970 ne doit pas se répéter, soulignant que le CPC a été fondé sur les bases du patriotisme et de la loyauté envers l’unité du Nigeria.

Il a précisé : “Notre principal objectif est la République fédérale du Nigeria. Nous sommes des êtres humains. Nous avons nos faiblesses, mais je peux vous assurer que le patriotisme en nous est durement gagné. Nous avons traversé toutes les difficultés du 15 janvier 1966 à ce jour. Vous savez ce que je veux dire par là, nous avons tué un million d’entre nous pour que ce pays reste uni.

“Je ne pense pas qu’il puisse y avoir une expérience pratique plus importante que cela. Nous sommes des Nigérians, si Dieu le veut, nous restons des Nigérians et le Nigeria restera un.”

Le président Buhari a exhorté tous les membres de l’ancien CPC et les dirigeants politiques à toujours garder à l’esprit le tableau d’ensemble en œuvrant pour préserver l’unité, la paix et l’intégrité de la nation.

Le Président a remercié les anciens présidents du parti politique, qui a fusionné pour former le parti au pouvoir, le All Progressives Congress (APC), pour avoir toujours souligné les réalisations du gouvernement, tout en admettant que certains domaines recevraient certainement plus d’attention.

Il a précisé : “Je suis ravi d’accueillir aujourd’hui à la State House le forum des présidents d’État de l’ancien Congrès pour le changement progressif. J’accorde une grande importance à cette visite car elle démontre une détermination et un engagement à s’identifier à notre administration.

“Cette visite rappelle la solidarité avec les succès que nous avons enregistrés dans des domaines critiques de notre société. La visite nous donne également l’occasion de discuter d’autres questions d’intérêt pour le forum.

“Je félicite les membres de ce forum et tous les membres de l’ancien parti, le PCC, pour leur dévouement continu aux idéaux de gouvernance démocratique auxquels nous avons tous cru.

“L’opiniâtreté avec laquelle nous avons poursuivi notre vision et nos objectifs qui ont abouti au succès que nous avons enregistré restent comme des étoiles brillantes dans l’histoire de notre chère nation.”

Le Président Buhari a précisé : “Je suis particulièrement reconnaissant pour la “croyance inaltérable que les membres du CPC et, par extension, l’électorat nigérian, avaient et ont toujours en moi, comme en témoigne leur soutien sans faille à nos luttes électorales, qui s’est traduit par les résultats que nous avons régulièrement enregistrés dans les urnes au fil des ans”.

Il a déclaré que ce sont les solides références que possédait le CPC qui ont donné au parti une place de choix dans la fusion qui a conduit à la formation du All Progressives Congress.

Le Président a indiqué que les autres partis politiques participant à la fusion étaient l’Action Congress of Nigeria (ACN), le All Nigeria Peoples Party (ANPP), ainsi que certains membres de la All Progressives Grand Alliance (APGA) et du People’s Democratic Party.

” Des efforts ont été faits pour nommer certains membres du CPC dans mon gouvernement, y compris ceux du Conseil exécutif fédéral (FEC) comme le procureur général et ministre de la justice, le ministre de l’éducation, le ministre des ressources en eau et le ministre des affaires humanitaires, de la gestion des catastrophes et du développement social.

“J’ai écouté les remarques de votre président qui a souligné nos modestes réalisations dans divers domaines. Nous resterons déterminés à continuer à tenir les promesses que nous avons faites aux Nigérians, et à faire en sorte que nous atteignions de plus grandes étapes en termes de croissance économique, de développement des infrastructures, de fourniture de sécurité, et de lutte contre la corruption, entre autres responsabilités du gouvernement,” a-t-il ajouté.

Décrivant le Président comme le “Patriarche du CPC”, le Président du Forum des Présidents d’Etat de l’ancien CPC, Umar Shuaibu, a indiqué que le parti avait maintenu toutes ses structures à travers le pays, assurant le Président Buhari de leur loyauté, en particulier lors des prochaines élections.

M. Shuaibu, qui a été président du parti dans l’État du Niger, a félicité le président pour son leadership fort au fil des ans, en particulier pour être resté équilibré, juste et honnête dans les questions électorales.

Il a déclaré : “Avant vous, l’opposition était arrêtée et maltraitée, mais ce n’est plus le cas… Vous ne leur avez pas refusé ce qu’ils vous ont refusé lorsqu’ils étaient au pouvoir”.

M. Shuaibu a remercié le Président d’avoir nommé des membres de l’ancien CPC au Conseil exécutif fédéral, à la tête d’agences et au sein de conseils d’administration.

Il a déclaré que le CPC avait toujours recueilli des millions de voix lors des élections dans le pays et qu’il soutiendrait le candidat présidentiel de l’APC, Bola Tinubu.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.