Nigéria: l’agence de gestion des catastrophes apte à fournir une réponse rapide

Faits rapportés par Mnena Iyorkegh, Abuja

0 135

Le directeur général de l’Agence nationale des urgences humanitaires (NEMA), Mustapha Habib Ahmed, a réaffirmé son engagement à fournir une réponse rapide et bien coordonnée aux urgences complexes dans le pays.

Déclaration faite par M. Ahmed lors de la clôture d’une formation au système de commandement des incidents et au centre de coordination des urgences (ICS/ECC), organisée par le service des forêts des États-Unis (USFS) avec le soutien de l’USAID pour le personnel de la NEMA et des agences des urgences humanitaires des États, à Abuja, la capitale du Nigeria.

Selon lui : “La série de programmes de formation dispensés par le Service des forêts des États-Unis d’Amérique et coordonnés par l’USAID ont sans aucun doute fait progresser les attentes de la NEMA en matière de déploiement du système de commandement des incidents pour une réponse efficace aux catastrophes au Nigeria.

“J’ose affirmer que nous sommes désormais en meilleure position pour fournir la réponse bien coordonnée et opportune aux urgences complexes afin de sauver des vies et de permettre un rétablissement rapide.”

Le directeur général de la NEMA a ajouté que “le ICS nous permettra également de déployer et d’utiliser nos ressources humaines et matérielles de manière plus efficace lors de situations d’urgence soudaines”.

Le facilitateur principal, M. Scott Dehnisch, du Service des forêts des États-Unis d’Amérique (USFS), a noté que les modules de formation ont été développés pour répondre à des attentes spécifiques afin d’améliorer les capacités de coordination et d’usage efficaces des ressources dans la gestion des catastrophes. Il a également exprimé sa confiance dans le maintien du partenariat renouvelé entre NEMA et USFS.

D’après le directeur de la gestion des ressources humaines de la NEMA, Musa Zakari, la formation était très intensive et couvrait les aspects essentiels du commandement et de l’utilisation des ressources dans la gestion des incidences et des situations complexes.

La liste des autres participants présents comprend le directeur général de l’Agence des urgences humanitaires chargé du territoire de la capitale fédérale, Idris Garba Abbas, et le secrétaire exécutif de l’Agence des urgences humanitaires dans l’État de Kaduna, Muhammad Muazu Mukaddas.

Leave A Reply

Your email address will not be published.