Célébration du festival de la nouvelle récolte des ignames 2022 en présence de Ooni Of Ife et d’autres personalités

0 134

La nouvelle récolte des ignames a lieu généralement en juillet et août de chaque année. Au palais de Ọọni d’Ife, Adeyeye Eniyan Ogunwusi, le festival de la nouvelle igname était célébré avec des rois, des chefs, des hommes, des femmes et des enfants apportant des ignames et rendant hommage au roi. Les récoltes de maïs étaient également nombreuses.

Pour célébrer la nouvelle fête de l’igname, des tubercules d’igname et de maïs étaient rôtis et les tubercules d’igname rôtis étaient portionnés par un personnage important qui donnait aux Ọọni et autres dignitaires assis autour de lui à manger avec de l’huile de palme.

À la fin, les gens recevaient des tubercules d’igname crus en nombre pour les emporter chez eux. Le festival de la nouvelle igname en terre yoruba s’accompagne généralement de grandes célébrations.

Historiquement, la fête de la nouvelle igname est une occasion intéressante commémorée chaque année par presque tous les groupes ethniques du Nigeria.

Elle a généralement lieu vers la fin du mois de juillet, mais certaines personnes considèrent encore qu’il est tabou de manger l’igname nouvellement récoltée avant cette date.

Le grand prêtre de la communauté sacrifie une chèvre et verse son sang sur un symbole représentant le dieu de la récolte. Ensuite, la carcasse est cuite et une soupe en est faite, tandis que les tubercules d’igname sont bouillis et pilés.

Après que le prêtre ou le chef traditionnel a offert des prières pour une meilleure et abondante récolte dans l’année à venir, la fête de la nouvelle igname est déclarée ouverte en mangeant l’igname pilée et la soupe.

Ensuite, tout le monde participe aux réjouissances qui accompagnent le festival des nouvelles ignames, après quoi les habitants sont traditionnellement autorisés à commencer à consommer les nouvelles ignames.

L’un des temps forts du festival de la nouvelle igname, en particulier chez les Yoruba, est le rite de divination qui détermine le destin de la communauté et la probabilité d’une récolte abondante.

L’un des tubercules d’igname récemment récoltés est pris et divisé en deux. Les deux parties sont jetées en l’air, et si l’une retombe face vers le haut et l’autre face vers le bas, c’est un signe très prometteur. Si les deux parties tombent soit face en haut, soit face en bas, c’est un mauvais présage.

Leave A Reply

Your email address will not be published.